Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
Éléments d'acoustique musicale & instrumentale
Person:
Mahillon, V. C.
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/image/lit38532/19/
— 13 
la2 au la5 et accordés de façon à offrir entre chacun d’eux 
une différence de 8 vibrations simples. Si l’on fait vibrer 
ensemble deux de ces diapasons choisis dans l’ordre de leur 
succession, on entend distinctement quatre battements par 
seconde. Si donc on veut évaluer exactement le nombre de 
vibrations simples d’un son quelconque, on choisit le diapason 
qui s’en approche le plus, on compte les battements qui 
se produisent par seconde, et comme chaque battement est le 
résultat de la différence de deux vibrations simples, il est facile 
de déterminer exactement le nombre de vibrations du son 
expérimenté. 
Il devient nécessaire ici d’expliquer le phénomène du batte¬ 
ment. 
Le battement est un renforcement produit à des intervalles 
égaux par deux sons légèrement désaccordés. 
Supposons deux diapasons, l’un accordé à 400 vibrations 
doubles, l’autre ,à 401. Si nous les faisons vibrer ensemble, 
il est évident qu’il faudra 400 vibrations d’un côté et 401 de 
l’autre pour que les deux sons coïncident-; c’est cette coïnci¬ 
dence qui donne lieu au renforcement par la superposition 
des ondes sonores semblables. Dans le cas que nous exami¬ 
nons, nous aurons un battemènt par seconde. Augmentons 
le désaccord de ces diapasons en portant de 401 à 404 
le nombre de vibrations du second : il est évident que 
lorsque le premier diapason aura donné 400 vibrations, ou 
le second 404, il y aura eu 4 coïncidences, d’où 4 renforce¬ 
ments, et conséquemment 4 battements, d’où nous pouvons 
conclure que le nombre de battements est égal à la différence- 
des vibrations doubles des sons mis en présence. 
Pour nous mieux faire comprendre, examinons ce qui se 
passe lorsque nous mettons les deux diapasons en vibration 
en même temps. L’un faisant 400 vibrations pendant le même 
temps que l’autre en fait 404, c’est-à-dire pendant une seconde; 
il est évident que lorsque le premier aura fait 100 vibrations, 
le second en aura fait 101 ; cette coïncidence amène le pre-
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.