Bauhaus-Universität Weimar

— 129 — 
voix chantée?... Entendons-nous : ils n’ont pas 
travaillé, c’est là une erreur; ils n’ont peut-être 
pas appris la musique dans les méthodes, solfè¬ 
ges, etc., etc., ils ne savent pas lire la musique; 
mais ils sont musiciens, et ont néanmoins, d’ins¬ 
tinct, beaucoup travaillé, beaucoup exercé rappa¬ 
reil vocal, excités, sans nul doute, à exercer la 
voix, par la bonne conformation de l’appareil vocal, 
mais surtout par la parfaite relation de l’ouïe et de 
l’appareil vocal. Guidés par les capacités esthéti¬ 
ques de l’ouïe, qui, chez ces sujets, devaient être 
très développées (4), ils sont parvenus à faire fonc¬ 
tionner l’appareil vocal dans les conditions de res¬ 
piration dont nous avons parlé au § Ier, et l’instru¬ 
ment s’est développé matériellement, et leur voix 
paraît naturelle, simple et vraie, car elle corres¬ 
pond aux exigences de l’art. 
Ayant en vue ces exceptions, et ne tenant pas 
compte du travail fait d’instinct, on en conclut 
généralement que l’appareil vocal émet naturelle¬ 
ment la voix dérivant de sa conformation; si la 
voix n’est pas meilleure, c’est que les bons instru¬ 
ments manquent; c’est l’opinion des musiciens, de 
0) Les capacités esthétiques de l’ouïe étant très dévelop¬ 
pées, ils étaient musiciens naturellement, seulement ils ne 
savaient pas lire la musique du système; mais ils étaient 
aptes à reproduire les mélodies qu’ils entendaient. Il ne faut 
pas oublier que i’appareil vocal est soumis et dépendant de 
Fouie. 
9
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.