Bauhaus-Universität Weimar

AUSCULTATION DU CŒUR. 
ili 
temps (au deuxième tac), c’est-à-dire au moment 
où le sang, qui vient d’être lancé dans l’aorte, 
reflue dans le ventricule par le fait de l'insuffi¬ 
sance. Ce souffle remplace le second bruit produit 
normalement par le claquement de la valvule qui 
s’abaisse. Tac-FFFFou = insuffisance. 
Symptômes cliniques. — Ils sont caractéristi¬ 
ques : 
Le souffle est ordinairement doux, aspiratif, en 
jet de vapeur (FFFFou), mais devient quelquefois 
rude, strident, grinçant (KKKRR). — Né au foyer 
aortique (fig. 76), il se propage, en haut, jusque 
dans les carotides, et quelquefoisenbas, le long du 
bord droit du sternum, jusqu’à l’appendice xiphoïde. 
Le ventricule gauclie (fig. schématique, p. 91), 
recevant du sang à chaque diastole, non seule¬ 
ment de l'orifice mitral, mais aussi de l’orifice aor¬ 
tique, par reflux, se dilate, s’hypertrophie et la 
pointe descend bientôt à 2 ou 3 centimètres en 
bas et à gauche de sa position normale. 
Les artères du cou battent (ce qui est un des 
grands signes de l’insuffisance), et sont générale¬ 
ment dures, athéromateuses, flexueuses. Quelque¬ 
fois les pulsations sont tellement énergiques, que 
ces vaisseaux semblent bondir sous la peau (danse 
des artères) et que les capillaires eux-mêmes sont 
animés de battements (pouls capillaire visible).
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.