Bauhaus-Universität Weimar

LE 
PHYSIOLOGISTE RUSSE 
RÉDIGÉ PAR 
M. Léon Morokhowetz, 
Professeur de physiologie à l’Université Impériale, 
MOSCOU. 
Vol. I. 12 Janvier 1898. N°N° 1 & 2. 
Le 12 Janvier 1898. 
Los savants russes qui se sont voués à l’étude de la physiologie, — chimie 
physiologique,—histologie, — embryologiepathologie générale et—pharmacolo¬ 
gie, se sont réunis pour former une Société des Physiologistes, qui est Lune des 
branches de la grande Société Impériale des Amis des Sciences Naturelles, 
de l’Anthropologie et de l’Ethnographie, attachée à l’Université de Moscou. 
Or, ayant compris qu’il était de toute nécessité d’entretenir avec ses 
confrères étrangers des relations régulières, la Société des Physiologistes a ré¬ 
solu d’entreprendre la publication d’un journal, en langue française et en lan¬ 
gue allemande, qui les initie à leurs travaux. «Le Physiologiste russe», tel est 
le nom du journal, aura donc à rendre compte de l’activité scientifique des 
membres de la Société et des progrès faits en Russie par les sciences men¬ 
tionnées plus haut. 
Bien que ce projet eût été décidé en principe, personne ne se dissimulait 
les difficultés financières contre lesquelles on aurait à se heurter dès le début, 
Heureusement elles ne tardèrent pas à être aplanies par la générosité des fem¬ 
mes russes, qui, depuis que notre sainte Patronne Tatiana s’est faite la pro¬ 
tectrice de l’Université de Moscou, n’ont jamais hésité à venir en aide au dé¬ 
veloppement de l’instruction nationale. Aussi les noms de Mesdames Barbe Mo- 
rosow, Marie Alexéiew, Wera Khloudow, Anne Paskalow et ceux de beaucoup 
d’autres donatrices sont-ils inscrits en lettres d’or dans les annales de l’Uni¬ 
versité. Mais le nom de Madame Julie Bazanoff y brille entre tous. Cette 
femme supérieure, à l ame généreuse, qui donna en maintes circonstances de
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.