Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
Le champ électrostatique en physiologie
Person:
Morokhowetz, M. Léon
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/image/lit36116/24/
212 
LE CHAMP ÉLECTROSTATIQUE EN PHYSIOLOGIE. 
EEX. Le champ électrostatique devient de plus en plus puissant vers les bouts 
du solénoïde, en dehors et en dedans de ce dernier. Avec le même succès on 
y peut se servir de tubes de Geissler et de Mac Ferland Moor en les menant 
le long du solénoïde ou en touchant les spires avec un de leurs pôles, tandis 
que l’autre est tenu dans la main, ou, ce qui est préférable, relié au sol. En 
faisant descendre l’électroscope ordinaire ou l’électroscope-F, mis en communi¬ 
cation par un pôle avec le sol dans le solénoïde placé verticalement, on constate 
que le champ électrostatique s'affaiblit à partir des bouts jusqu’au milieu du so¬ 
lénoïde. Pour observer en même temps l'effet d’induction électrodynamique et 
Fig. 18. Fig. 10. 
la charge électrostatique des spires, on introduit une lampe à incandescence 
intercalée dans un tour de fil et un tube de Geissler dont un des pôles communi¬ 
que avec le sol; à mesure que les appareils atteignent le milieu du solénoïde, 
la lampe atteint son maximum de clarté, tandis que les tubes s éteignent pro¬ 
gressivement et vice-versa. Il est aussi facile à démontrer à l’aide de notre 
électroscope-F, ou même à ‘l aide de celui de Bennett, que tous les conducteurs 
placés autour ou en dedans du solénoïde se chargent d'électricité libre à 
chaque étincelle qui jaillit entre les bouts de l'interrupteur. Conformément à 
l'exposé, les sensations subjectives sont minimes, même nulles si l’on touche 
•les spires du milieu, mais elles augmentent vers les bouts: les étincelles de¬ 
viennent vers les bouts du solénoïde plus grandes et plus douloureuses. Pour évi-
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.