Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
Le champ électrostatique en physiologie
Person:
Morokhowetz, M. Léon
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/image/lit36116/2/
I. LES MÉTHODES P ’ EXPL ORATION. 
29 
2°. E 1 e c t r o s c o p e-B, se compose des mêmes parties que le précé¬ 
dent, la colonne vertébrale exceptée. Nous le voyons pour la première fois 
chez Galvani—tab. VII,fig. 13; aujourd'hui il est connu sous le nom de patte galva- 
noscopique. Cependant on le prépare ordinairement sans fémur. C’est, sous^ cette 
forme-là que du Bois-Reymond lui donne le nom de «Stromprülender 
Schenkel> — < jambe galvanoscopique>. 
Fig. 2. 
3n. Electros cope-G est composé par J. Loeb de deux 
jambes galvanoscopiques dont les nerfs sont mis en contact et 
dont les pattes s’étendent dans des directions diamétralement 
opposées (fig. 2). J. Loeb se sert aussi de deux électroscopes 
de cette espèce en les plaçant en croix. 
4°. E 1 e c t r o s c o p e-D. de Leduc, Rouxeau et Dauly, 
représente véritablement l’électroscope-C: on dispose une gre¬ 
nouille sur la planchette du miographe de Marey et le nerf sciati¬ 
que sur F excitat eur habituel, tandis que le ten¬ 
don d’Achille correspondant est attaché au le¬ 
vier inscripteur. 
5°. Elect roscop e-E fut construit pour 
la première fois par Galvani pour ses expériences 
célèbres sur le champ électrostatique. Il est com¬ 
posé de l’électroscope-A en combinaison avec deux 
conducteurs métalliques tabl. V, fig. 4, dont l’un, 
d'après Yolta, en forme de crochet, passait au 
travers de la colonne vertébrale ou pénétrait dans 
le canal vertébral et l’autre partait des pattes, 
pour se diriger vers la terre ou dans l’air *). 
Fig. s. Galvani donna à cet électroscope une forme plus Fig. 4. 
commode: il suspendit Félectroscope-A par un crochet métallique dans un fla¬ 
con renfermant des dragées à sa partie inférieure, tandis que le crochet qui 
soutenait la préparation se trouvait fixé dans les dragées du flacon supérieur, 
tab. V. fig. 6 (fig. 3). Les perfectionnements apportés dans la suite à cet élec¬ 
troscope consistent en ce que l’on fit passer le crochet par le bouchon dans 
le flacon où les pattes étaient immergées dans une couche de fluide (fig. 4), 
ou enfin que l’on fit communiquer les pattes par un conducteur avec un puits, 
*) ....per le rane preparate al modo appunto del Sig. Galvani, ehe è di lasciar attacate 
par i soli nervi crurali diligentemente snudati le gambe alla spina dorsale, o a parte di essa 
soltanto, troueato tutto il resto del corpo, e di conticcare uno spillo, odaltro uncinetto me- 
tallieo nel tubo stessa vertebrale, sia traforando l’osso da banda a banda, sia introducendo lo 
spillo tutt’al lungo della midolla (Yolta, p. 39).
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.