Bauhaus-Universität Weimar

GRAPHIQUE (Méthode). 
68 
être plus ou moins grande. Le bouton du sphygmographe, dans ces ^ygmographe^e 
sait sur un corps rigide. De cette étude l'auteur conclut que le sphygro ^ 
Jprésente des vibrations propres qui altèrent la forme du sphygmo- 
fréquence dépasse certaines limites; défaut qu’.l n’a pas trouve dans spnyg 
«“CS ("^'répétant les expériences de Bit™ au moyen de la rn^me méthode a 
montré que la critique de cet auteur s’appliquait au sP'7«7PÂfwq" assez 
pas au sien, qui serait exempt de vibrations piopres, nu 1 
grapfuSr 'STTu appareil enregistreur quelccurque, et particulié¬ 
rement d’un spliygmographe, doit être L st”de déLcttons ma- 
qu’elle peut inscrire sans altération, v. Frei a developp 
1° Posséder un mouvement de forme connue, , • limites- 
2» Avoir la possibilité de changer la rapidité de ce mouvement entre c0 ’ 
3" Communiquer le mouvement au bouton du sphygmographe au y 
élaSLeqldi'spositif expérimental se compose essentiellement d’une «me qui com¬ 
muant ses mouvements, par l’intermédiaire S 
La came est mise en mouvement par un moteur elect,L etP,e tPuie sont remplis 
avec un tube de caoutchouc à parois assez épaisses La P»'npe maintenu sur 
d'eau, et le bout libre du tube est fermé au ** £ bout libre. La 
mi nlan rigide, et le bouton du sphygmographe est applique assez i 
^ c°“ieau 
"'"ST1 danf ïef 'l’amplification donnée par le levier ne 
dépasse pas 20, les tracés obtenus sont comparables et a peu près fideles. 
TV Mvoc,raphes. - Schenck (1893-1894) a fait le contrôle des myographes isome- 
i • ' hXk et de Schönlein, en attachant le muscle par une de ses extrémités au 
triques de Pick et de b , extrémité était attachée au second. L inscnp- 
rrîS» enregistreur. Les courbes inscrites par ces deux 
an car eils&n ont pas la même forme. Les courbes données par l’appareil de Fick, comme 
on oeut le voir d'après les tracés obtenus par Fick, Gad et Hetmans, Kohnstamm, v. tries, 
? tpnt nlateau Les courbes obtenues avec l’appareil de Schonlein sont sans pla- 
te au romme Pl’appareil de Schôni-ei» ne présente que très peu de frottements, ü es 
supérieurà^Fappareil de F.ck qui, surtout pour les très grandes tensions, presente de 
trèPs grands frottements. Le piale««, par conséquent, est du aux împerfectio , P 
rell de Fick. Geci est très important; car, se basant sur l’existence da plateau, Gad et 
Kohnstamm avaient fondé toute une théorie de la contraction musculane. 
Bibliographie ■. -1. La Méthode graphique en physiologie. - Arnold (J W. S ). The 
graphie method as applied to physiological invest,gal,on (Boston ill. & S. J„ 1880, an, . , 
La bibliographie des appareils graphiques spéeiaux, cardiographe 
r, technique graphique proprement dite, 
et à la mesure de la pression du sang dans les vaisseaux.
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.