Bauhaus-Universität Weimar

871 
GRAPHIQUE (Méthode). 
on retourne même au besoin le chronographe sur le côté afin d’utiliser la plus grande 
largeur de la fenêtre d’admission, mais en ce cas la succession des images, au lieu 
d’ètre transversale, est verticale et se lit de haut en bas. t 
Sur une même largeur de bande pelliculaire on peut prendre d autant plus d images 
que celles-ci sont plus réduites; il suffit pour cela de multiplier les ec airemen s au 
moyen des disques obturateurs dans une proportion correspondant à la reduction üe 
l’admission de la lumière par la fenêtre d’admission. 
A cet effet, les fenêtres des disques obturateurs sont munies de volets et on 
n’a qu’à ouvrir ou fermer un certain nombre de ces volets pour augmentei ou re uire e 
nombre des fenêtres des disques. ... 
On ne se préoccupe pas du nombre des arrêts de la pellicule, une disposition par i- 
culière du mécanisme de l’appareil le réglant automatiquement. 
5. Pour le développement des épreuves, Marey se sert de deux poulies de métal, 
munies chacune d’une manivelle et montées l’une à côté de l’autre sur un bâti porte par 
quatre pieds. En se déroulant d’une bobine pour s’enrouler sur l’autre, la pellicule se 
réfléchit sur une tige de verre horizontale placée au niveau des pieds. Cette tige plonge 
dans une cuvette qui contient le développateur. On fait passer la pellicule d’une bobine 
sur l’autre, autant de fois qu’il est nécessaire pour que le développement soit complet. 
Pour tirer les images positives, on se sert d’un appareil spécial : Une caisse de bois 
peu profonde et s’ouvrant sur une de ses faces, porte sur sa paroi opposée quatre 
broches destinées à recevoir la bobine. Des laminoirs animés d’un mouvement auto¬ 
matique entraînent la pellicule négative et la feuille de papier sensible. 
§ IV. — Chronophotographie à l'aide de plusieurs objectifs. 
1. Londe (1883), revenant à la méthode de Muybridge perfectionnée, a construit, en 
collaboration avec Dessoudex, un appareil dans lequel une série de 12 objectifs forment 
leurs images en des points différents d’une plaque rectangulaire de grandes dimensions. 
Un ingénieux dispositif provoque l’ouverture successive de ces objectifs à des inter¬ 
valles équidistants, aussi rapprochés que l’on veut. L’analyse du mouvement est parfaite, 
l’ordre des images ne peut être interverti, puisqu’elles sont toutes obtenues sur une 
même plaque ; mais le nombre de ces images est nécessairement limité par la nécessite 
d’avoir un objectif pour chacune d’elles. 
Le général Sébert a employé un appareil analogue pour étudier les phases du lan¬ 
cement des torpilles. 
Kohlrausch (1891) a construit un appareil formé d’un disque sur lequel se trouvent 
placées un certain nombre de chambres photographiques. L’axe du disque est disposé 
comme le fléau d’une balance. Les chambres photographiques passent l’une après l’autre 
devant une fente éclairée. 
2. Images alternantes. — En accouplant deux chambres noires, munies de leurs 
objectifs et de leurs plaques sensibles, et en n’employant pour l’obturation de ces deux 
chambres qu’un seul disque (ce qui est facile en faisant occuper aux deux chambres des 
positions diamétralement opposées par rapport au disque) on obtiendra des images 
alternatives dans chacune des chambres visant l’une et l’autre le même point du champ 
obscur, pourvu que le nombre des fenêtres du disque soit impair et que ces fenêtres 
soient régulièrement espacées autour du disque. 
Grâce à cette disposition, une fenêtre sera en face d’un des objectifs et proiuira 
l’éclairement dans une chambre noire, tandis que l’autre sera dans 1 obscurité, puisque 
son objectif se trouve daus l’intervalle des deux fenêtres, et les images alterneront a 
droite et à gauche ou en haut et en bas. 
Après l’opération, les deux plaques développées devront être rapprochées, mises 
côte à côte, ou l’une sur l’autre, suivant que les chambres diamétralement opposées par 
rapport au disque obturateur auront été placées l’une à droite, l’autre à gauche, ou l’une 
en hautet l’autre en bas, et les images se suivront pour la lecture dans un ordre alter- 
nant.On peut appareiller aussi de la même façon quatre objectifs, mais c’est difficile .
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.