Bauhaus-Universität Weimar

GRAPHIQUE (Méthode). 
847 
X 
Analyse des tracés. 
I. Tous les tracés obtenus à l’aide d’un levier enregistreur représentent le mouvement 
étudié un peu déformé. —Pour corriger l’erreur occasionnée par la marche du levier, il 
suffît de mesurer l’écart qu’il y a entre l’arc de cercle tracé par le levier sur la surface 
enregistrante immobile et la verticale.— Cet écart doit être mesuré à une hauteur égale 
à celle du point delà courbe qu’on veut rectifier. Cette distance est portée ensuite, soit 
à droite soit à gauche du point considéré, suivant que Taxe passe soit à droite soit à 
gauche de la verticale. 
C’est ainsi que Marey a procédé pour rectifier la courbe en trait plein de la fig. 110 
La courbe en pointillé 0 a' b'x" b" a" représente la même courbe rectifiée. Celle-ci est 
la reproduction fidèle du mouvement qui avait été représenté d’une façon erronée par 
le premier tracé. 
Rollett a montré qu’on peut faire la correction d’une courbe à l’aide du calcul, au 
lieu de la faire, comme nous venons de le voir, à l’aide d’une construction géométri¬ 
que. 
Il n’est pas nécessaire de corriger tous les points d’une courbe; il suffit de faire la 
correction pour les points les plus importants. 
Il ne faut jamais perdre de vue que les ordonnées des courbes tracées par des leviers 
ne sont pas rectilignes, mais curvilignes. Le rayon des courbes représentant les ordon- 
Fig. 110. — Rectification des courbes (Marey). 
nées est égal à la longueur du levier. En tenant compte de ce fait, les déformations des 
mouvements par le levier ont moins d’importance. 
II. Voici quelques considérations sur les tracés en général : 
1) Un tracé donne une idée précise de la marche, en fonction du temps, d’un mouve¬ 
ment quelconque. Une courbe ascendante indique que la fonction croît ; une courbe 
descendante, qu’elle décroît. 
Une ligne droite indique que le phénomène varie proportionnellement au temps. 
Une ligne courbe à convexité supérieure indique que la fonction croît moins vite que 
le temps; si la convexité est inférieure, cela veut dire que la fonction croît plus vite que 
le temps. 
Si une courbe ascendante ou descendante tend à se rapprocher d’une ligne droite 
sansjamais l’atteindre, on appelle cette courbe une asymptote. Quand une courbe, après 
avoir été ascendante, commence à descendre, on dit qu’elle présente un maximum; si, 
après être descendue, elle' remonte, on dit qu’elle présente un minimum. Une ligne 
parallèle à l’abscisse signale l’absence du mouvement. 
2) Pour faciliter la mesure des divers éléments qui caractérisent une courbe, il faut 
tracer sous la courbe une droite horizontale. 
Il est souvent difficile de déterminer le point où commence une courbe. La détermi¬ 
nation de ce point est très embarrassante, surtout quand on a recueilli le tracé surune
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.