Bauhaus-Universität Weimar

FORMALDÉHYDE. 
817 
D’après Delépine, chauffé à 200° en tubes scellés pendant six heures, en présence 
d’eau, le trioxyméthylène donne naissance à de l’acide formique et du méthanal. 
2HCOH + H20 = HC02H + CH3OH 
Méthanal Acide formique Méthanal 
Par une réaction plus profonde on a de l’acide carbonique et du méthanal. 
3HCOH + H?0 = GO2 + 2CH3 OH 
L’aldéhyde formique donne naissance à un certain nombre de dérivés qui, soit au 
point de vue chimique, soit au point de vue pharmaceutique, ont un certain intérêt. 
L’aldéhyde formique peut être considérée comme l’anhydride d’un glycol, le glycol 
méthylénique. 
H\ 
H/ 
C = 0 
Aldéhyde formique 
H \ /OH 
H / ^ \ OH' 
Glycol méthylénique 
Ce corps n’existe pas, mais on connaît, en revanche, des éthers oxydes, 
H\ /OR 
H/°\OR’ 
que l’on désigne sous le nom de formols. Ce sont des liquides incolores, peu solubles ou 
insolubles dans l’eau, solubles dans l’alcool, possédant une odeur agréable de fruit. Le 
premier terme en est le diméthylformol. 
H \ / OCH3 
H / ° \ OCH3’ 
L’aldéhyde formique peut se combiner avec un certain nombre d’aldéhydes et d’acé¬ 
tones pour donner alors naissance à des alcools polyatomiques (Tollens). Cette conden¬ 
sation peut s’effectuer à la température ordinaire si on laisse l’aldéhyde en contact un 
temps suffisant, quelquefois plusieurs mois, avec un lait de chaux, très dilué. On ter¬ 
mine la réaction au bain-marie. 
C est ainsi que la combinaison de la formaldéhyde avec l’aldéhyde acétique donne 
naissance à la pentaérythrite. 
C = (CH2 OH)4. 
L’aldéhyde formique se combine à l’ammoniaque avec élimination d’eau, en donnant 
naissance à de l’hexaméthylène tétramine (Boqtleroff), corps bien cristallisé, soluble 
dans l’eau, l’alcool et le chloroforme. 
A 52° les solubilités sont, d’après Delépine : 
p. 100 
Dans l’eau..........81,3 
Dans l’alcool absolu...... 3,22 
Dans le chloroforme...... 8,09 
L’hexaméthylène tétramine est presque insoluble dans l’éther. Elle répond probable¬ 
ment à la formule C6H12Az\ susceptible de donner par évaporation d’une solution aqueuse 
un hydrate bien cristallisé C6H12Az4 6H20. 
Nous n’entrerons pas dans la description des différents dérivés de l’hexaméthylène 
tétramine, dont l’étude, purement chimique, est traitée avec détails dans les ouvrages 
de chimie. 
Par l’action de l’hydrogène sulfuré sur la formaldéhyde, on peut obtenir des produits 
sulfurés analogues aux produits de condensation de la formaldéhyde elle-même; tels 
sont la frithioformaldéhyde C3H6S3; la métathioformaldéhyde (C3H6S3)4; etc. 
L’aldéhyde formique, enfin, peut réagir sur les amines grasses et aromatiques pour 
donner naissance à un grand nombre de dérivés. 
DICT. DE PHYSIOLOGIE. — TOME VI. 
52
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.