Bauhaus-Universität Weimar

CROISSANCE. 
495; 
diaire. La période maximum commence (à Copenhague) en août et finit au milieu de 
décembre; elle dure donc quatre mois et demi aussi. La période minimum va de la fin 
d’avril au milieu de juillet : sa durée est donc de trois mois. Pendantla période maximum 
la croissance en poids est presque trois fois aussi grande que durant la période intermé¬ 
diaire. Presque tout le gain en poids de la période intermédiaire se perd pendant la 
période minimum. Voilà pour le poids. Et maintenant voici pour la stature. Il y a trois 
périodes aussi. 
La période minimum commence en août et dure jusqu’au milieu de novembre; 
elle dure trois mois et demi. La période intermédiaire va de la fin de novembre à la 
findemars, soit quatre mois environ. La période maximum va de la fin de mars au milieu 
d’août : soit quatre mois et demi à peu près. La croissance quotidienne est deux fois 
et demie plus grande pendant la période maximum, et deux fois plus grande pendant la 
période intermédiaire, que durant la période minimum. 
On peut donc dire approximativement que, la période de croissance en poids maxi¬ 
mum à l’automne est la période de croissance en stature minimum : et en été et au 
printemps tandis que le corps s’allonge, il perd du poids. 
Pour ce qui est des variations quotidiennes, Malling Hansen les résume en disant que : 
Le poids augmente 1 . . Le poids diminue / , 
La stature diminue j e J01117’ La stature augmente j ce nui 
Entre 13 et 16 ans la différence peut être de 1 centimètre et de 570 grammes. 
Pour l’influence de la température en général, elle est surtout marquée sur le poids r 
celui-ci s’élève quand monte le thermomètre, et s’abaisse quand il descend. 
On a trouvé en Danemark que l’augmentation de poids des enfants est, pendant 
les trois mois de vacance (juillet à septembre), supérieure à ce qu’elle est pendant tout 
le reste de l’année. 
Cahèrer, opérant sur un garçon de 17 ans, un autre de 8 ans, et un enfant de 
6 semaines, observe des variations quotidiennes concordantes : le poids augmente du 
matin au soir, et tombe pendant la nuit. Vahl (Danemark encore) voit que l’accroisse¬ 
ment en poids est de 33 p. 100 plus considérable en été qu’en hiver (semestre d’été et 
semestre d’hiver). D’après Combe (Lausanne), la saison exercerait même une influence 
avant la naissance : les garçons nés de septembre à février sont plus courts que les 
garçons nés de mars en août : les filles sont plus courtes, quand elles naissent de 
décembre à mai. 
Plus récemment Daffner (loc. cit., 83) a résumé les résultats de ses recherches sur 
l’accroissement en stature chez 822 cadets de 11 à 20 ans. On voit par le tableau qui suit 
que l’accroissement hivernal (octobre à avril) est toujours inférieur à l’accroissement 
estival (sauf dans un seul cas où il est égal : à 19-20 ans). 
Accroissement en stature de 11 à 20 ans (chiffres obtenus sur 822 cadets). 
(Daffner, Das Wachstum des Menschen, 1897, p. 83.) 
NOMBRE 
des 
SUJETS. 
AGE 
en 
ANNÉES. 
ALLONGEMENT DE STATURE 
AUGMENTATION 
OCTOBRE. 
AVRIL. 
OCTOBRE. 
HIVER. 
ÉTÉ. 
PAR ANNÉE. 
cm. 
cm. 
cm. 
cm. 
cm. 
Cm. 
12 
11-12 
139,4 
141,0 
143,3 
1,6 
2,3 
3,9 
80 
12-13 
143,0 
144,5 
147,4 
1,5 
2.9 
4,4 
146 
13-14 
147,5 
149,5 
152,5 
2,0 
3,0 
5,0 
162 
14—15 
152,5 
155,0 
158,5 
2,5 
3,5 
6,0 
162 
15-16 
158,5 
160,8 
163,8 
2,3 
3,0 
5,3 
150 
16-17 
163,5 
165,4 
167,7 
1,9 
2,3 
4,2 
82 
17-18 
167,7 
168,9' 
170,4 
1,2 
1,5 
2,7 
22 
18-19 
169,8 
170,6 
171,5 ' 
0,8 
0,9 
L7 
6 
19-20 
170,7 
171,1 
171,5 
0,4 
0,4 
0,8
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.