Bauhaus-Universität Weimar

CHLORE. 
603 
l’hydrogène et les métaux. Ces combinaisons sont accompagnées de dégagements de 
chaleur et de lumière analogues à ceux qu’on observe dans les combinaisons vives. 
L’affinité du chlore pour l’hydrogène est si puissante, que le chlore attaque tous les corps 
hydrogénés pour former de l’acide chlorhydrique en se combinant avec l’hydrogène, et 
se substituer à l’hydrogène enlevé. C’est par ce mécanisme qu’il détruit les matières 
organiques ; il exerce cette même action destructive sur les tissus vivants qu’il désor¬ 
ganise. 
On prépare le chlore dans les laboratoires en faisant réagir sur le bioxyde de man¬ 
ganèse en grains de l’acide chlorhydrique concentré. La réaction s’effectue d’après 
l’équation : 
MnO2 + 4HCl = MnCl2 + 2H20 + Cl2. 
Le chlore se combine à l’hydrogène pour donner de l’acide chlorhydrique HCI; cette 
combinaison se fait volume à volume directement et avec énergie. Un mélange de 
chlore et d’hydrogène se combine avec explosion à la température ordinaire sous 
l’influence d’un rayon lumineux. On ne doit faire ce mélange qu’à l’obscurité (très dan¬ 
gereux.) 
Le composé hydrogéné du chlore le plus important est l’acide chlorhydrique. 
L’acide chlorhydrique, HCl, est un gaz incolore, d’une saveur acide et d’une odeur forte 
et piquante; il se liquéfie sous une pression de 40 atmosphères à 10°. 
Le gaz acide chlorhydrique a une grande affinité pour l’eau. Mis en contact avec 
l’atmosphère humide, il condense la vapeur d’eau et forme des fumées blanchâtres. 
1 gramme d’eau absorbe 0gr,875 de gaz acide chlorhydrique à la pression normale de 
760 millimètres. 
Dans les laboratoires on emploie couramment la dissolution d’acide chlorhydrique dans 
l’eau. Cette solution aqueuse concentrée est incolore lorsqu’elle est pure : elle répand à 
l’air des fumées épaisses. 
On prépare l’acide chlorhydrique gazeux, dans les laboratoires comme dans l’indus¬ 
trie, en faisant réagir l’acide sulfurique sur le chlorure de sodium. 
Le chlore s’unit à un grand nombre de corps simples, métalliques ou non, et à des 
radicaux complexes pour former des composés connus sous- le nom générique de 
chlorures. Ces chlorures possèdent en général des propriétés physico-chimiques et 
physiologiques particulières, qu’ils doivent à la nature du métal, métalloïde ou radical 
auquel le chlore est combiné. L’étude de ces sels doit donc se faire au fur et à mesure 
que l’on fait l’étude des corps dont ils dérivent. 
Le chlore a peu d’affinité pour l’oxygène, il se combine avec cet élément pour donner 
plusieurs composés, qui tous sont formés avec absorption de chaleur (composés endother- 
miques) : 
L’anhydride hypochloreux C120 répondant à l’acide hypochloreux CIOH. 
L’anhydride chloreux C120 répondant à l’acide chloreux C102H. 
L’anhydride hypochlorique CIO2 — 
l’acide chlorique C103H. 
l'acide perchlorique C104H. 
Nous renverrons le lecteur aux traités de chimie pour l’étude des propriétés de ces 
corps peu importants. 
L’acide hypochloreux donne, en se combinant aux bases alcalines et alcalino-terreuses, 
des sels fort instables, presque tous solubles : les hypochlorites, décomposables par les 
acides les moins énergiques, l’acide carbonique lui-même. 
L’acide hypochloreux mis en liberté agit comme un mélange de chlore et d’oxygène 
naissant. C’est à ces produits de décomposition que les hypochlorites doivent leurs pro¬ 
priétés décolorantes et désinfectantes. 
On désigne dans l’industrie les solulions d’hypochlorite, de soude et de potasse, sous 
le nom d’eau de Javel et de Labarraque, et aussi souvent, mais à tort, on les comprend 
sous le terme générique chlorures décolorants. On ne doit pas confondre les hypochlorites 
avec les chlorures formés par l’action de l’acide chlorhydrique sur les métaux, dont ils 
n’ont aucune des propriétés. L’action physiologique des hypochlorites est analogue à 
celle du chlore, produit par leur décomposition.
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.