Bauhaus-Universität Weimar

486 
CHIEN. 
SECTION II. — Races Bassettes à, oreilles tombantes de moyennes 
dimensions. 
a) Race du Skye-Terrier (Ç. Anacholus). Corps très long, supporté par des pattes très 
courtes. Tête assez grosse, dont la véritable forme est masquée par la longueur des 
poils. Deux sortes de poils, les uns longs, droits et durs se séparant sur la ligne mé¬ 
diane du corps, forment couverture, les autres plus courts et laineux forment le sous- 
poil. Taille : 0m,23. Poids vif : 7 kilogr. (R. Presly-Skye). 
b) Race du Dandie Dinmont (C. Bandie). Caractères : Longueur du corps à la taille : 
2,7 : i. Tête relativement forte à front bombé; oreilles minces, tombantes, larges à la 
base et pointues à l’extrémité; attachées en bas et en arrière. Deux sortes de poils 
comme sur le skye-terrier. Queue relativement courte. Taille : 0m,26. 
c) Race du Basset-Griffon (C. Vertagus hirsutus). La longueur du corps à la taille : 
2,2 : 1. La morphologie générale de la tête et du tronc est celle des griffons vendéens. 
Jambes courtes et droites. Poils durs, fins en dessous. Taille : 0m,37. Poids vif : 13 kilogr. 
d) Race du chien de loutre (C. Lutricidus). 
SECTION III. —■ Races Bassettes à oreilles pendantes. 
A. Races à poils longs et doux. 
a) Race d’Épagneul Basset (C. Callitrichus Vertagus) qui comprend : R. Clumber-Spaniel, 
R. Sussex-Spaniel et Blakfield-Spaniel. 
B. Races à poils ras. 
a) Race du basset proprement dit (C. Vertagus) ou Briquet-basset. Caractères : La lon¬ 
gueur du corps à la taille : 2,9 : 1. Tête à front bombé, à face assez longue, coiffée 
d’oreilles attachées bas, bien développées et tombantes. Poils ras. Queue fine, portée 
en cierge. Voix sonore (R. Basset à jambes torses, R. Basset à jambes droites, R. Bachshund 
et R. Basset anglais). 
§ 5. Age du chien. — Les dents fournissent les meilleurs indices pour connaître 
l’âge du chien. A la naissance l’arcade incisive est absolument lisse, et les fentes palpé¬ 
brales ne sont encore que dessinées. C’est vers les 10e ou 12e jours que les paupières 
supérieure et inférieure s’ouvrent. Pendant une semaine ou 10 jours le jeune chien 
fait son éducation visuelle. 
L’éruption des dents se fait dans l’ordre suivant, d’après Moussu (Rec. méd. vét., 1890, 
xlvii, 552-555) : 
Canines ou crochets....... vers le 21e jour. 
Coins.............. — le 25e — 
Mitoyennes............ — le 28° _ 
Pinces.............. — le 30” — 
Donc, après un mois, l’éruption des incisives de lait est complète. L’arcade incisive 
est ronde vers la 6e semaine. A partir de cette époque la connaissance de l’âge est basée 
sur l’usure des incisives jusqu’à leur remplacement; ainsi vers le 2° mois les pinces 
inférieures commencent à se raser, et à 2 mois 1/2 elles le sont totalement. Les deux 
supérieures s’usent beaucoup moins, se déchaussent et deviennent colletées. En même 
temps un écartement se produit entre les pinces inférieures, qui s’étend à la mâchoire 
supérieure aussi. 
A 3-3 1/2 mois on voit l’usure et l’écartement des mitoyennes. A 4 mois les coins 
sont usés, quand commence l’éruption des dents de remplacement. 
La première dentition du chien a pour formule : 
3 1 4 
me. -, can. { m. - = 32. 
La première molaire aux 2 mâchoires ne traverse pas la gencive avant 4 mois et n’est 
pas remplacée. Nous donnons dans le tableau suivant l’éruption des dents du chien de 
la lre et de la 2e dentition, d’après Corne vin et Lesbre (Traité de l’âge des animaux 
domestiques, 1 vol. 8°, Paris, Baillière, 1893) t
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.