Bauhaus-Universität Weimar

CHAUVE-SOURIS. 
351 
déclive de l’organe, c’est-à-dire dans le fond, puisque l’animal est suspendu par les pieds. 
Ce dépôt ne se mélange pas à l’urine et remplit quelquefois entièrement ce réservoir : 
les spermatozoïdes y conservent des mouvements très actifs. Cependant cette énorme 
réserve de liquide spermatique reste inutilisée, au moins au point de vue de la féconda¬ 
tion ; car les jeunes femelles qui n’ont pas reçu leur provision de sperme à l’automne 
restent vierges et doivent attendre l’automne suivant pour être fécondées. D’ailleurs, 
dès que la glande génitale est en fonction, c’est-à-dire dès le mois de septembre, on 
trouve chez les mâles du sperme dans la vessie : cette particularité n’est donc pas 
spéciale à la période d’hibernation (Rollinat et Trouessart, 1895-1896). 
D’après Mathias Duval (1895) la fécondation a lieu en mars-avril. Un des ovaires 
laisse échapper l’ovule qui est aussitôt fécondé par les spermatozoïdes emmagasinés depuis 
l’automne et l’ovule fécondé vient se fixer toujours dans la corne droite de l’utérus, car 
d’ordinaire il n’y a qu’un seul petit. En même temps, le bouchon vaginal est expulsé, 
non sans occasionner une légère déchirure à la vulve qui est souvent sanguinolente. 
La mise-bas a lieu en mai-juin, de telle sorte que la gestation est en moyenne de deux 
mois, variable, d’ailleurs, suivant les espèces. La présentation par les extrémités infé¬ 
rieures (genou) est la règle, contrairement à ce qui se-passe chez les autres mammi¬ 
fères. Il est probable que cette présentation est nécessitée par la conformation du 
membre antérieur et surtout la longueur de l’avant-bras (radius), qui en se déflé¬ 
chissant serait un obstacle insurmontable à l’accouchement, si la présentation avait lieu 
par la tête. 
Bibliographie. — 1794. — Spallanzani. Lettere sopra il sospetto cliun nuovo senso nei 
Pipistrelli. — Senebier (Analyse du mémoire précédent) (Journal de Physique, xnv, 318). 
1795. — Cuvier(G.). Conjectures sur le sixième sens qu’on a cru remarquer chez les Chauves- 
souris [Mag. Encycl. de Millin, vi, 297). 
1798. _ Spallanzani. Observations on the organ of Vision in Bats [Philos. Mag., i, 134). 
— J urine. Experiments on Bats deprived of sight [Phil. Mag., i, 136). — Peschier. Extrait 
des expériences de Jurine [Journ. de Phys., xlvi, 145). 
1800. — Senebier. Œuvres de Spallanzani traduites par S., sous le titre : « Expé¬ 
riences, etc. », Paris, an VIII (1800), six vol. in-8 (voyez v, 89-91, § 18, et non 19, comme 
il est indiqué par erreur dans l'index en tête du volume). 
1807. — Senebier. Rapports de l’air avec les êtres organisés tirés des journaux de Spal¬ 
lanzani. 3 vol., Genève (Voy. ii, 68-180, Sur la respiration des Chauves-souris, etc.). 
1844. — Quekett. Observations on the structure of Bat’s Hair}[Trans. Microsc. Soc., i, 58). 
1870. — Schöbl. Lie Flughaut der Fledermäuse [Archiv f. Mikros. Anal., v). 
1871. — Schöbl (même sujet) [Schultze’s Archiv, vii, 1-31). 
1873. — Redtel. Structure des feuilles nasales [Zeits. wiss. Zool., 254). 
1875. — Van Reneden. Sur la maturation de l’œuf des mammifères [Bull. Acad. Roy. 
Belg., xi). 
1879. — Eimer (même sujet) [Jahresber. Ver. Valeri. Naturk. Wurtemb., 35, Jahrg., 
50. — Zool. Anz., n, 425). — Renecke [Zool. Anz., n, 304). — Iries [Zool. Anz., ii, 355). 
—■ Dobson. Catalogue of Chiroptera (Introduction), 1879. — Trouessart. La distribution 
géographique des Chiroptères [Annales des Sc. nat., Zool., vm). 
1881.—A. Robin. Sur l’époque de l’accouplement des Chauves-souris [Bull. Soc. Philomath., 
26 mars). — G. Vogt. Recherches sur l’embryogénie des Chauves-souris [Assoc, franc, pour 
l’avanc. des Sciences. Compte Rendu de la session d’Alger, 655). — A. Robin. Recherches ana¬ 
tomiques sur les mammifères de l’ordre des Chiroptères [Ann. Sc. nat., Zool., Art. 2). 
1885. — Amans. Sur l’aile des Chiroptères comparée à celle des insectes [Ann. Sc. nat.). 
1886. — Merriam. Do any of our N.-Amer. Bats migrate? Evidence in the affirmative 
[Proc. Amer. Assoc., xxxi, 269). — Monticelli. Sulle glandole facciale dei Chirrotterie 
[Rivist. Ital. Sei. nat., u, part. 1). 
1887. — Delsaux. Sur la respiration des Chauves-souris pendant leur sommeil hivernal 
[Arch. Biol., vu, 205). 
1888. — Tuckermann. Obs. on the gustat. organs of the Bat [Journ. mrph., n, 1-6). 
1889. — H. Allen. On the Wing-membranes... [Proc. Ac. Philad., 313). 
1895. — Rollinat et Trouessart. Sur la reproduction des Chiroptères [Comptes Rendus 
Soc. Biol., 53). — Les mêmes. Deuxième note sur la reproduction des Chiroptères [Comptes
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.