Bauhaus-Universität Weimar

ACCOM MODATION. 
53 
c’est leur distance au sommet de la cornée, comptée positivement lors qu’ils sont en 
arrière d’elles, et négativement quand ils sont en avant. 
Les longueurs sont données en millimètres. a 
DÉTERMINATIONS ANCIENNES 
DETERMINATIONS NOUVELLES 
Accommodation pour : 
Accommodation pour : 
Loin. 
Près. 
Loin 
Près. 
Éléments dioptriques mesurés. 
Indice de l’humeur aqueuse et du corps 
vitré ............... 
103 
77 
103 
77 
1,3365 
1,3365 
Indice total du cristallin ....... 
16 
II 
16 
11 
1,4371 
1,4371 
Rayon de courbure de la cornée. . . . 
Rayon de courbure de la face antérieure 
8,0 
8,0 
7.829 
7,829 
du cristallin............ 
Rayon de courbure de la face postérieure 
10,0 
6,0 
10,0 
6,0 
du cristallin........... 
6,0 
5,5 
6,0 
5,5 
Lieu de la face antérieure du cristallin. 
3,6 
3,2 
3,6 
3,2 
Lieu de la face postérieure du cristallin. 
7,2 
7,2 
7,2 
7,2 
Éléments dioptriques calculés. 
Distance focale antérieure de la cornée. 
23,692 
23,692 
23,266 
23,266 
Distance focale postérieure de la cornée. 
31,692 
31,692 
31,095 
31,095 
Distance focale du cristallin..... 
Distance de la face antérieure du cristal- 
43,707 
33,785 
50,617 
39,073 
lin à son point principal antérieur . 
Distance de la face postérieure du cris- 
2,1073 
1,9745 
2,126 
— 1,276 
1,989 
tallin à son point principal postérieur. 
Distance mutuelle des deux points prin- 
— 1,2644 
— 1,8100 
— 1,823 
0,187 
cipaux du cristallin ?........ 
0,2283 
0,2155 
0,198 
Distance focale postérieure de l’œil . . 
19,875 
17,756 
20,713 
18,698 
Distance focale antérieure de l’œil . . 
14,858 
13,274 
15,498 
13,990 
Lieu du premier point principal . . . 
1,9403 
2,0330 
1,753 
1,858 
Lieu du deuxième point principal. . . 
2,3563 
2,4919 
2,106 
2,257 
Lieu du premier point nodal..... 
6,957 
6,515 
6,968 
6,566 
Lieu du deuxième point nodal .... 
7,373 
6,974 
7,321 
6,965 
Lieu du foyer antérieur.....*. . 
— 12,918 
— 11,241 
— 13,745 
— 12,132 
Lieu du foyer postérieur....... 
22,231 
20,258 
22,819 
20,955 
En résumé, dans un œil qui regarde au loin, le rayon de courbure de la face anté¬ 
rieure du cristallin est de 10 millimètres, celui de sa face postérieure de 6 millimètres. 
La distance de la face antérieure du cristallin à la cornée est de 3,6 millimètres, celle de 
la face postérieure à la cornée de 7,2 millimètres. 
Lorsque l’œil est accommodé pour la vision de près, les valeurs deviennent les sui¬ 
vantes : le rayon de la face antérieure du cristallin est de 6 millimètres, celui de la 
face postérieure de 5,5 : la surface antérieure du cristallin se rapproche de la cornée 
de 0,4 millimètres, la postérieure ne change pas de place : l’épaisseur du cristallin 
augmente de 0,4 millimètres. Les points principaux sont portés légèrement en arrière, 
les points nodaux légèrement en avant. 
On s’est demandé si dans la vision de près les modifications du cristallin suffisent 
à elles seules pour amener le point de concours des rayons lumineux sur la rétine. 
La question peut se poser en ces termes : si l’œil schématique est emmétrope, c’est- 
à-dire si son foyer principal postérieur se trouve sur la rétine, à 22,819 millimètres 
de la cornée, pour quelle distance sera-t-il adapté quand les modifications indiquées 
dans le tableau ci-dessus se seront produites dans les milieux réfringents, ou encore à
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.