Bauhaus-Universität Weimar

596 
ANTISEPSIE et ASEPSIE. 
c'est ce nui explique le gonflement des glandes lymphatiques, des qu il existe 
malien, ces glandes étant essentiellement des amas de phago yt • pour 
Si les microbes sont en petit nombre et que ^a*0Cf J™ en fournissant de 
en triompher, la guérison est rapide. Smon lor an P dans une 
nmiv plies levées de phagocytes destines à remplacer ceux qui 
lutte inégale: c'est ce que l’on voit dans les ^“^JP^Sées, destinées à mou- 
Les phagocytes, par leur nature meme, sont desolates sacr^^ ^ ^ danger pt>ur 
rir pour protéger l’organisme, et leurs cadavres sont^ ^ des miorobes Bie„ plus> 
fection secondaires : c’est ce qui constitue la Pyohénne. ^ ^ ^ ^ oondition 
Ces considérations nous piouvent que PP . . ^ à ^dujre à son minimum 
nécessaire de l’inflammation et qn . y a P‘“Sp ^‘tîe ‘ t de “asepsie ; car, la où il 
l’intervention des phagocytes. C est là er On connaissait depuis longtemps la 
„.y a pas de microbes, il n’y a pas de suppurâton On la conS,paraison 
différence qui existe entre les p aie® ' u ées de piajes extérieures, des sections 
etc. mais la véritable expli¬ 
cation de ces faits n’a pu être donnée que parla^heorie^nucrota en_ ^ ^ ^ ^ 
,es^eÂ^ 
ment aux soins vulgaires de prop , q propreté, doit être 
=^S=e^e=Â^d^tr = 
SîSSBIâ» 
choléra, etc.) se contractent à peu prés exclusivement par 
l’eau employé*> l10“““; soins de propreté tout particuliers : on sait que la carie 
la bouche ’ . ,iQ p4a™m nu nneumocoaue de Frankel et de 
Talamon, considéré comme 1 agent essent P aa n d>un 
Ä at u^e JxXt a
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.