Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
Dictionnaire raisonné, etymologique, synonymique et polyglotte, des termes usités dans les sciences naturelles : comprenant l'anatomie, l'histoire naturelle, et la physiologie générales, l'astronomie, la botanique, la chimie, la géographie physique, la géologie, la minéralogie, la physique et la zoologie, vol. 2
Person:
Jourdan, Antoine Jaques Louis
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/image/lit29456/533/
5a8 TÖAL 
(zirpet, quatre, ezi%oç, rongée) ; qui 
est disposé sur quatre rangs. Ex. 
Hordsum tétras tichum. 
TÉTRASTOME , dj. , tétras tomus 
(zirp* , quatre, ar6u.ee, bouche ) ; qui 
a quatre bouches ou suçoirs. Ex. 
Scolex tetrastomus. 
TÉ TR AST Y LE , adj. , tetrastylus 
( zizpot y quatre, orûioç , style); qui 
a quatre styles. Ex. Spinacia oie— 
racea. 
TÉTROPHTHALME , adject. , te- 
trophthalmus (zizpuy quatre, oo-ôxXpoç, 
œil); qui a quatre yeux. Ex. Ana- 
bleps tetrophtkalmus. 
TETTIG OIM IDES, adject, et s. m. 
pl., Teltigonides. Section de la tribu 
des Hémiptères Cicadelles , établie 
par Servillc et Lspelleticr, qui a 
pour type le genre Tcitigonia.. 
THELTH1DES, adj. et s. ni. pl. , 
Theulhides. Nom donné par Latreille 
A une famille de poissons acantho- 
ptérygieus, ayant pour type le genre 
Theutis. 
TEXTIFORME , adj., textiformis 
( textus y tissu, forma , forme } ; qui 
imite un tissu , un réseau , comme 
les rameaux anastomosés de Ylsis 
textiformis. 
TEXT1LÉ , adj., textiliosus , tex¬ 
til inus. Épithète donnée à des co¬ 
quilles dont la surface est garnie de 
rides treillisées*, ayant quelquefois 
l’apparence d’un tissu de tricot. Ex. 
Murex textiliosus y Purpura texti- 
losa, Oliva texlilina. 
TEXTURE , s. f., textura ; contes to 
(it.) (texo y tisser). On appelle texture 
d’une roche y la forme non géomé¬ 
trique , la grosseur et l’aspect des 
parties qui la constituent. En pariant 
des corps organisés, texture exprime 
l’arrangement particulier des tissus 
Î[ui entrent dans la composition de 
eurs organes. 
TIIALAME , subst. m., thalamus , 
tlialamium (Gi).apo; , lit). Ce mot 
est donné par Tournefort A l’évase- 
THAL 
ment du pédoncule qui porte les fleurs 
dans les Synantbérees ; par G. All- 
man au fond de la fleur, ou au som¬ 
met du pédoncule , qui soutient im¬ 
médiatement l’ovaire; par Fée à un 
apothccion pourvu à la fois de nu- 
cléum et de pé.'islhécion. 
Fil An. AM IF LORE , adj. , thalami- 
fiorus (Oikatpoç, lit, Jlos, fleur). 
Épithète donnée par Lamarck et 
Candolle aux plantes dont les or¬ 
ganes sexuels s’attachent au récep¬ 
tacle. 
THALAMIOIM, s. m. , thalamium 
( OxXapoc , lit ). Nom donné par Acbn- 
rius aux apolhécies sessiles et sphé¬ 
riques qui sont nichés dans la sub¬ 
stance même du thalle de certains li¬ 
chens. Ex. Endocarpon. 
THALAMIQUE, adj., tlialamicus 
(GâXxpo;, lit). Lestiboudois appelle 
ainsi l’insertion qui a lieu sur le ré¬ 
ceptacle. 
THALASSIRIE , adj., thalassibius 
(QxÏAeatx y mcr,ßtött, vivre). Gual- 
tieri donnait cette épithète aux co¬ 
quilles qui vivent dans les eaux de 
la mer. 
THALASSIN , adj. y thalassimu 
(GâXaeroa, mer), qui vit dans la 
mer. Ex. Æauorea thalassina. 
THALASSIIMKDES , adj. et s. m. 
pl. , T ha las s in id es. Nom donné par 
Latreille à une tribu de la famille 
des Crustacés décapodes macroarcs , 
qui a pour type le genre Thalas¬ 
sina. 
THALA8SIQUE , adj. , thalassicus 
(Qxketeeat 7 mer). Épithète donnée 
par Brongniart aux terrains de sé¬ 
diment supérieurs , c’est-à-dire à 
ceux qu’on trouve depuis la surface 
de la Terre jusqu’à la craie exclusi¬ 
vement. 
THALASSIOPHYTES, adj. et s. f. 
pl., Thalassiophytœ ( OiXaeoa, mer, 
fvzov y plante ). Nom donné par L*" 
mouroux aux Algues marines. 
THALÉMOSTÉMONES, adj. et s.
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.