Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
Dictionnaire raisonné, etymologique, synonymique et polyglotte, des termes usités dans les sciences naturelles : comprenant l'anatomie, l'histoire naturelle, et la physiologie générales, l'astronomie, la botanique, la chimie, la géographie physique, la géologie, la minéralogie, la physique et la zoologie, vol. 2
Person:
Jourdan, Antoine Jaques Louis
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/image/lit29456/434/
SIGN 
phare de fer, que Bergmann croyait 
constituer un métal nouveau. 
SIEGESBECKIÉES, ndj. et s. f. 
pl., Siegesbeckicœ. Nom donne par 
H. Cassini à un groupe de la section 
des Hélianlliées millériécs , par Les¬ 
sing à une section de la sous—tribu 
tics Astéroïdées écliptécs, ayant pour 
type le genre Sicgesbeckia. 
SIGILLÉ, adj. , sigillatus (sigil- 
lum, cachet). Epithète donnée par 
Mirbel aux racines qui, de distance 
en distance, offrent des impressions 
semblables à celles d’un cachet, dues 
aux cicatrices que les liges laissent en 
tombant. Ex. Convallarla Polygo- 
natum. 
SIGMOÏDE, adject. , sigmoïde us ; 
er/uondri; ; Sfirmig , Schwanenhals- 
firmig (all.) (eiyuz, sigma, 
ressemblance); qui a la forme d’une 
S, qui est recourbé comme le col 
d’un cygne. 
SIGNE, s. m. , signum; Zeichen 
(all.); sign (angl.): segno (it.). Les 
astronomes donnent ce nom à chaque 
douzième partie de l’écliptique. Ces 
douze parties sont, en suivant le 
cours apparent du Soleil, le Bélicr(V), 
le Taureau (tf ), les Gémeaux (H), 
le Cancer (s») , le Lion (&) , la 
Vierge (irç), la Balance (;&) , le Scor¬ 
pion (m), le Sagittaire (*♦) , le Capri¬ 
corne ( £ ) > le Verseau (as) et les 
fcissons ()(). 11 ne faut pas les con¬ 
fondre avec les constellations du 
même nom qui occupent la bande 
du zodiaque, non-seulement parce 
qu’elles sont toutes égales enlr’elles , 
chacune occupant trente degrés sur 
écliptique , mais encore parce que 
e phénomène appelé précession des 
fquinoxes l’ait que les signes astro- 
omiques ne correspondent plus aux 
mêmes points du zodiaque ou aux 
®êroes constellations, déplacement 
el aujourd’hui que la constellation 
du Bélier, par exemple, ne com- 
SILI 4^9 
mence que vers le vingt-neuvième 
degré du signe de ce nom. 
SIGNÉ , adj., signatus. Lamarck 
donne celte épithète à la chrysalide 
dont le corps , n’ayant point de trans¬ 
parence , ne laisse pas voir les parties 
déjà formées de l’insecte parfait, mais 
en présente plusieurs qui s’y montrent 
en reliet. Ex. Lépidoptères. 
SILÉNÉES, adj. et sf fv pl., Site- 
neœ. Tribu de la famille des Caryo— 
phyllées, admise par Candolle, qui 
a pour type le genre Silcne. 
SILÉIUNÉES, adj. et s. f. pl., Si- 
lerinecc. Tribu établie par Candolle, 
dans la famille des Omhellifères , qui 
a pour type le genre Siler. 
SILEX1FORME , adj., silcxiformis 
(silex , caillou , forma , forme); 
ui a l’aspect du silex commun ou 
’un caillou. Ex. Pétrosilex si le xi- 
forme. 
SILICATE, s. m., silicas. Genre 
de sels (kieselsaure Salze, all. ), qui 
résultent de la combinaison de l’acide 
silicique avec les bases salifiables. 
SILICATÉ, adj. , sehcicalo (it). Se 
dit , en minéralogie, d’une base qui 
est convertie en sel par sa combinai¬ 
son avec l’acide silicique. Omalius 
a établi sous ce nom, dans la classe 
des roches pierreuses , un ordre com¬ 
prenant celles qui se composent prin¬ 
cipalement de silicates. 
SILICÉ, adj. ; qui contient de la 
silice. Roche silicce. 
SILICFO-CALCAIRE, adj , sili- 
ceo-calcart,... Épithète donnée à des 
brèches qui sont composées de frag- 
mens anguleux de craie durcie, réunis 
par une pâte siliceuse. 
SILICEUX, adj., siliciosus; kie- 
selig (ail.); qui contient de la silice. 
Sc dit d’une roche qui renferme des 
noyaux siliceux dans une pâle de grès 
ou autre (ex. Poudingue siliceux ), ou 
qui se compose de frogmens de jaspe 
ou d’agate réunis par un ciqacnt sili¬ 
ceux (ex. Brcche siliceuse). Bron-
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.