Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
Dictionnaire raisonné, etymologique, synonymique et polyglotte, des termes usités dans les sciences naturelles : comprenant l'anatomie, l'histoire naturelle, et la physiologie générales, l'astronomie, la botanique, la chimie, la géographie physique, la géologie, la minéralogie, la physique et la zoologie, vol. 2
Person:
Jourdan, Antoine Jaques Louis
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/image/lit29456/325/
3aO PROP 
désigne sous le nom ue propedes des 
organes pédiforroes, charnus, non ar¬ 
ticulés , souvent rétractiles, qui s’ob¬ 
servent chez certaines larves, mais 
disparaissent dans l'insecte parfait. 
PROPOLIS , s. f.,propolis ; irpôno- 
>iç ; Stopßvachs , r oi wachs , Bie¬ 
nenharz (all.) ( 7cpô, en avant, rroXi; , 
cité). Matière résineuse, rougeâtre et 
odorante, que les abeilles fabriquent, 
et dont elles se servent principale¬ 
ment pour clore leur demeure. 
PROPORTIONNEL , adj., vropor- 
tionalis. Les chimistes entendent par 
nombres proportionnels ceux qui 
expriment les rapports des principes 
constituans des corps composés, et 
qui devienent commodes en prenant, 
pour les former, soit un poids tel du 
corps simple qu’il exige cent parties 
d’oxigène pour passer au premier 
degré d’oxigénation , soit un poids de 
l’oxacide d’un corps capable de neu¬ 
traliser une quantité de base conte¬ 
nant cent d’oxigène, et, s’il s’agit de 
sels ammonicaux, en remplaçant la 
quantité de base contenant cent d’oxi¬ 
gène par 214*325 d’ammoniaque , 
nombre qui représente cet alcali. 
PROPRE , adject. , proprius ; qui 
appartient spécialement à une chose. 
Candolle appelle vaisseaux propres 
des cavités ménagées çà et là dans 
le tissu cellulaire , closes de toutes 
parts, qui renferment des sucs colo¬ 
rés, épais et propres à certains 
végétaux seulement. Les pédoncules 
et pétioles propres sont les dernières 
divisions d’un pédoncule et d’un 
pétiole communs, le support immé¬ 
diat de la fleur et de la feuille. 
PROPRIÉTÉ , s. fpro prie tas ; 
tâter»«; Eigenschaft (all.). Ce qui 
appartient en propre à un corps , ce 
ui lui permet d’agir d’une manière 
éterminée sur nous et sur les autres 
corps. 
PROPEGNACIJLE , s. m. , propu- 
gnaculum , amynter ; Augcnsprossc 
PROS 
(all.). IUiger appelle ainsi la branche 
antérieure d’une corne rameuse de 
mammifère, celle qui naît à la base 
du merrein. 
PROSCOLLE, s. ni. , pros colla 
( npooxoWiio, coller à ). Nom donné 
par L.-C. Richard à un tubercule 
granulaire situé au sommet ou au 
milieu du rostellum, dans les Or¬ 
chidées , et qui sécrète l’humeur vis¬ 
queuse au moyen de laquelle les 
masses polliniques s’y collent après 
la déhiscence de l’anthère. 
PROSEMBRYON, s. m. , prosem- 
brjrum ( irpo; , auprès , ipßpvov, em¬ 
bryon). Link propose de substituer 
ce nom , ou celui de pérembryon, à 
l’organe appelé périsperme par Jus¬ 
sieu. 
PROSE JVC IIYME, s. m. , proses 
chyma. Nom donné par Hnyne à une 
classe de tissu cellulaire végétal, com¬ 
prenant celui qui est disposé oblique¬ 
ment dans une direction qui tient le 
milieu entre l’horizontale et la verti¬ 
cale. On le trouve dans les tiges des 
plantes dicotylédones. 
PROSENNÉAEDRE , adj., prosen- 
neaedrus {npo-, auprès, twàa, neuf, 
îSpct, base ) ; ayant neuf faces sur 
deux parties adjacentes. On donne 
cette épithète, dans la nomenclature 
minéralogique de liaüy, à une va¬ 
riété de tourmaline , dans laquelle le 
prisme et l’un des sommets ont cha¬ 
cun neuf faces. 
PROS1MIENS, s. m. pl. , Prosi- 
mii. Nom donné par Illiger et Gold« 
fuss à une famille de Mammifères, 
comprenant ceux qui, sous divers 
rapports, se rapprochent des Singes. 
PROSPHYSE , s. m., prospkysus 
(trpàçf auprès, çûw, naître). Link 
donne ce nom à des filets très—délies 
qui sont entremêlés avec les corps 
reproducteurs , dans les urnes des 
Mousses et les capsules des Hépati¬ 
ques. 
pnOSTIIEME, s. m., proslhcma;
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.