Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
Dictionnaire raisonné, etymologique, synonymique et polyglotte, des termes usités dans les sciences naturelles : comprenant l'anatomie, l'histoire naturelle, et la physiologie générales, l'astronomie, la botanique, la chimie, la géographie physique, la géologie, la minéralogie, la physique et la zoologie, vol. 2
Person:
Jourdan, Antoine Jaques Louis
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/image/lit29456/248/
PERS 
phöré y découvert en 1783 par Gin¬ 
gembre. 
PERPHOSPHOREUX , ndj. , per- 
phosphorosus. Berzelius fait remar¬ 
quer que ce nom serait préférable à 
celui d’acide hypophosphoreux. 
PERRUQUE , s. f. capillitium. 
Persoon appelle ainsi un assemblage 
de poils ou de tilamens très—menus 
auxquels adhèrent les graines des 
champignons angiocarpiens. 
PERSÈQUES adject, et s. m. pl. , 
Pcrcoïdes. Nom donné par Cuvier et 
Latreille à une tribu ou famille de 
Poissons , qui a pour type le genre 
Perça. 
PERSISTANTy adj. , persislens , 
perennis ; bleibend (all.); durevole 
(it.). On employe ce terme : i° En 
minéralogie, pour désigner une va¬ 
riété de chaux carbonatée dans 
laquelle certaines faces se trouvent 
coupées par les faces voisines , de 
manière qu’elles couservent le même 
nombre de côtes et les mêmes angles 
qu’elles auraient eu sans cela , excepté 
que ces angles ont d’autres positions 
respectives. 20 En botanique , per¬ 
sistant se dit de tout organe dont la 
durée se prolonge au-delà de l’époque 
qui semble fixée pour sa ehute ; de 
Varête du Secale cereale ; du calice 
qui subsiste après la floraison (ex. 
Labiées ) ; des cloisons qui se main¬ 
tiennent en place après la chute des 
valves ( ex. Crucifères) ; des feuilles 
qui restent en place plus d’une année 
révolue (ex. Buxus sempervirens) ; 
du nectaire qui persiste encore après 
la maturité du fruit (ex. Cobœa scan¬ 
dons) ; de la pannexterne des drupes 
du Cocos nucifera ; du placentaire 
qui ne se divise pas à l’époque de la 
déhiscence et subsiste dans son inté¬ 
grité ( ox. Polemonium ) ; de la 
spathe qui accompagne le fruit dans 
•a maturité ( ex. Arum ) ; des stipules 
?[ui se soutiennent après la chute des 
euilles ( ex. Coccoloba pubescens ) ; 
PERT 
a43 
du style qui ne tombe pas après la 
fécondation ( ex. Anemone Pulsa¬ 
tilla ). 3° Eu zoologie, Kirby donne 
cette épithète aux pattes que l’insecte 
conserve dans tous les états par les¬ 
quels il passe. 
PERSONÉ, adj. , personatus, lar¬ 
i’at us y mascherato (it.) ( persona , 
masque). Se dit, en botanique, d’une 
corolle monopétale irrégulière et bi~ 
labiée, dont les deux lèvres sont closes 
par le renflement intérieur de la 
gorge , de manière à représenter 
grossièrement un masque ou le mufle 
d'un animal (ex. Antirrhinum ma— 
jus ). L’Arctium personata est ainsi 
nommé parce que ses larges feuilles 
servaient autrefois à faire des mas¬ 
ques ; le Sus larvalus , parce qu’il 
porte un gros tubercule nud sur 
chaque joue. 
PERSONÉES , adj. et s. f. pl. , 
Personata. Nom donné par Tourne- 
fort à une classe de plantes, compre¬ 
nant celles qui ont 'la corolle per— 
sonée, et par Linné à une famille 
généralement connue aujourd’hui 
sous celui de Scrofularinées. 
PERSUEFURE 9 s. m. , persulphu- 
retum. Combinaison d’un corps simple 
avec la plus grande proportion de 
soufre qu’il puisse absorber. 
PERTURBATION , s. f. , pertur¬ 
batio. Les astronomes appellent ainsi 
des irrégularités dans le mouvement 
de rotation des planètes , non dans sa 
vitesse, mais dans la direction de l’axe 
autourduquel il s’exerce, qui sont le 
résultat de la forme irrégulière de ces 
planètes et de leur défaut d’homogé¬ 
néité , circonstances en raison des¬ 
quelles l’attraction exercée sur elles 
par le Soleil ne passe pas constamment 
par leur centre de gravité dans toutes 
les positions diverses qu’elles pren¬ 
nent relativement à cet astre. En 
physique, on donne le même nom aux 
mouvemens que l’aiguille aimantée 
éprouve tous les jours à l’est ou i
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.