Bauhaus-Universität Weimar

DUCHENNE. —DYNANOMÈTRK MÉDICAL. 921 
depuis 1 kilo jusqu’à 100 kilos pour la première ligne et jus¬ 
qu’à U0 kilos pour la seconde ligne. 
U° D’une aiguille mise en mouvement par l’écartement des 
branches, et qui marque le degré de force qui produit cet 
écartement, en s’arrêtant sur telle ou telle division de la 
plaque. 
Lorsque le dynamomètre est placé dans son étui, ses poi¬ 
gnées s’entrecroisent de manière à présenter moins de volume. 
— Dans cet état, il peut servir à mesurer la force des fléchis¬ 
seurs des doigts, comme le dynamomètre de M. Burck. On le 
place alors dans la paume de la main, de telle sorte que les 
poignées soient saisies entre le pouce, l’éminence thénar et 
les doigts infléchis; alors, en fermant fortement la main, les 
branches s’écartent, et l’aiguille marque, sur la première 
ligne du cadran, le degré de force dépensée pendant ce mou¬ 
vement. 
Pour rechercher la puissance des mouvements partiels, les 
vis sont desserrées; les poignées abaissées jusqu’à la partie 
cylindrique des branches, où elles sont tournées en dehors 
comme les poignées, puis elles sont ramenées dans les parties 
carrées des branches, soit aux extrémités si la force ne doit 
pas dépasser i0 kilos, soit près du point du centre si la force 
à mesurer est grande ou doit aller de à0 à 100 kilos; puis 
elles sont fixées par les vis. Ensuite une courroie étant fixée 
d’une part à l’une des poignées, à l’aide du crochet, et d’autre 
part à l’extrémité de la partie des membres dont on veut me¬ 
surer la force (cette courroie peut être remplacée par une 
serviette ou un mouchoir plié en cravate); on saisit l’autre 
poignée libre, et l’on tire en sens contraire du mouvement 
partiel que l’on fait exécuter par le sujet, jusqu’à ce que l’on 
ait surmonté la résistance. Alors l’aiguille mise en mouvement 
par l’écartement des branches marque, si les poignées ont été 
fixées en bas, ou si elles ont été fixées près du point du centre, 
la puissance du mouvement partiel exécuté. 
— A quatre heures et demie, l’Académie se forme en co~ 
mité secret pour entendre la lecture du rapport de M. Da-
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.