Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
Dictionnaire raisonné, etymologique, synonymique et polyglotte, des termes usités dans les sciences naturelles : comprenant l'anatomie, l'histoire naturelle, et la physiologie générales, l'astronomie, la botanique, la chimie, la géographie physique, la géologie, la minéralogie, la physique et la zoologie, vol. 1
Person:
Jourdan, Antoine Jaques Louis
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/image/lit29439/644/
HYSS 
classe des champignons , qui a pour 
type le genre Hypoxylon. 
IIYPOZOIQUÉ , adj., hj-pozoïeus 
(ujrô , sous, Çmov , animal). Bron- 
gniart désigne sous ce nom un ordre 
de terrains, comprenant les terrains 
primordiaux de crislallisation infé¬ 
rieurs à tous ceux dans lesquels on 
rencontre des débris de corps orga¬ 
nisés. 
IIYPSIPILE, adject. , hypsipilus 
( , hauteur, iri\oç, leutre). Se 
dit d un animal qui a des épines sur 
le dos , comme la chenille du Thais 
hy psi pile. 
HAPSOMETRIE, s. f., hypsome- 
tria; Hohenmessung (ail.) (u-^oç,hau¬ 
teur, piTptta, mesurer) .Aride mesurer 
la hauteur relative ou absolue d’un 
Leu ou d une portion quelconque du 
sol terrestre, par des nivellemens, des 
observations barométriques, ou des 
opérations Irigonoraétriques. 
■YPSOMÉTRIQUE , adj., hypso- 
melncus ; qui a rapport à l’hypsomé- 
trie, J. Oilmans a publié des tables 
hypsométriques. 
HYPSOPTÈNES, adj. et s. m. pl., 
Hypsopleni (w^o;, hauteur, irr»»o;, 
oiseau). Nom donné par J.-A. Rü¬ 
gen à un sous-ordre de la classe des 
Oiseaux , comprenant ceux qui re¬ 
cherchent de préférence les lieux 
élevés. 
HYPSORTRORHYNQEES , adj. et 
s. ni. pl. , Hypsorlhorhynchi. Nom 
donné par J.—A. Ritgen à une fa¬ 
mille d’oiseaux, comprenant ceux qui 
ont un vol élevé et le bec dr.i comprend les plantes 
ayant y!us de dix étamines insérées 
su- un ovaire tout-à-fait infère. 
DYSTÉRANT11E , adj., hysteran- 
thens (wortpa, matrice, SnOo(, fleur). 
Epithète imposée par Viviani aux 
plantes dont les fleurs apparaissent 
avant les feuilles (ex. Tussilage). 
IlYSTÉROPHORE, adj., hj stero- 
phorus ( (icripa , matrice, «pipa», por¬ 
ter ). Le Parthenuim hysteraphnrus 
a été ainsi nommé parce que l’en¬ 
veloppe de l’ovaire représente deux 
lèvres séparées par une scissure, ce 
qui lui donne l’aspect d’une vulve. 
HYSTÉROPHYTES » s. f. pl., hys- 
lerophyta ( ûvrip-x , matrice, yoràv, 
plante). Fries désigne sous ce nom 
les champignons , parce que, suivant 
lui, ils ne peuvent naître qu’aux 
dépens de corps organisés raourans 
ou morts, qui leur servent en quel¬ 
que sorte de matrice. 
HYSTRELLE , s. f., hyst relia (étr- 
T*px, matrice). Mirbel appelle ainsi 
les pistils simples, qu’ils soient for¬ 
més d'une seule pièce concave, ou de 
deux pièces réunies par les bords. 
C’est la même chose que carpelle. 
HYSTRICIDES , adj. et s. m. pl., 
Hystricidœ (ûerptÇ , hérisson). Nom 
donné par Gray à une famille de l’or¬ 
dre des Mammifères Rongeurs, qui 
a pour type le genre Hystrix. 
HYSTRICIENS , adj. et s. m. pl., 
Hystricii. Nom scus leqnel Desma- 
rest désigne une famille de Mammi¬ 
fères Rongeurs, ayant le genre Hys¬ 
trix pour type.
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.