Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
Dictionnaire raisonné, etymologique, synonymique et polyglotte, des termes usités dans les sciences naturelles : comprenant l'anatomie, l'histoire naturelle, et la physiologie générales, l'astronomie, la botanique, la chimie, la géographie physique, la géologie, la minéralogie, la physique et la zoologie, vol. 1
Person:
Jourdan, Antoine Jaques Louis
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/image/lit29439/300/
OOEU 
tit- 
ruhocsphalus (caeruleus , bien, ««- 
falij, lète ) ; qui • la Wie de couleur 
bleue. £x. Ailelabus caruleocepha- 
bu , Alcedo cctruleocephala. 
C GETOSION , ȟbst, m., ca Ionium 
chambre à coucher). Tri¬ 
eras appelle ainsi la glume calicinnle 
das Graminées à épillets mulliflores. 
CCEUIt ) i.m.,cor; vapéist \ Herz 
(sll.); heart (angl.) corde (it). Dans 
l'homme, les mammifères et les oi¬ 
seaux, on nom me ai nsi un organe com- 
pssé de quatre cavités accolées, dont 
deux, appelées oreillettes, reçoivent 
le sang des poumons et du corps, 
tandis que les deux autres, nommées 
ventricules, les renvoyent aux pou- 
awes et à toutes les parties du corps. 
Dans les reptiles écailleux , le coeur 
sa compose de deux oreillettes, l’une 
mer le sang veineux du corps, l’au¬ 
ne peur le sang artérialisé des pou— 
amas, et d’un seul ventricule, qui 
distribue le sang aux poumons et au 
reste du corps. Le coeur des reptiles 
k peau nue n’a qu’une seule oreil¬ 
lette et un seul ventricule , mais pré¬ 
dés toujours aux deux circulations, 
les poissons n’ont de même qu’une 
•nde oreillette et un seul ventricule , 
»« leur coeur ne sert qu’à la cir¬ 
culation branchiale ; il n’est que pul- 
tandis que les deux pre- 
> classes ont un coeur pulmo— 
■■“•et un coeur aortique, et que 
■ weurdea reptiles remplit les fonc- 
jjjn de l’un et de l’autre. Chex les 
Céphalopodes, il y a deux coeurs 
pulmonaires ou branchiaux et un seul 
aortique. Les antres mollusques 
■ ont qu’un cœur pulmonaire, sans 
aortique. Il n’y a au contraire 
T1 *>n cœur aortique , sans cœur 
pnln»onaire, chez les Crustacés et les 
**'chnide». On a voulu aussi regar- 
*r *e vaisseau dorsal des insectes 
connue un cœur ; mais c’est par abus 
I**« l’appellerait ainsi. A partir des 
CGHÊ «87 
Arachnides, il a*y a plus do vérita¬ 
ble cœur, et jusque là même eet or¬ 
gane affecte tant de nuances differen¬ 
tes , qu'on ne saurait en donner une 
définition générale, que celle surtout 
qui lui convient chez les mammi¬ 
fères et les oiseaux ne peut s’ap¬ 
pliquer aux autres classes du règne 
animal. — En botanique on appelle 
cœur (cor, lignum, duramen ; Kern, 
Hartholz , all. ) les couches centrales 
du bois, cellesqui sont les plus dures, 
les plus colorées, les plus âgées, et 
qui souvent ont une autre couleur 
que l’aubier. 
corréicÉn, adj. et s. f. pl., 
Coffeacoa. Nom donné par Candolle, 
Kunth et A. Richard à une tribu de 
la famille des Rubiaeées, qui a pour 
type le genre Coffieu. 
COFPÉÉS, adject, et s. f. ni.. 
Coffra. Nom donné par Candolle à 
une section de la tribu des Cofféa- 
eées, celle qui renferme le genre 
Coffra. 
COHÉRENCE , s. f. , coharentia,* 
ewaftia ; Zusammenhang (all.) ; cot- 
renza (it. ) ( cum , avec, hareo, être 
collé). Liaison de «leux corps, ou 
des diverses parties d’un même corps. 
COHÉRENT , adject. , coharens ; 
zusammenhängend (all.); coerento 
(it. ). Se dit, en botanique, des Its- 
mines, quand elles tiennent les unes 
aux autres, soit par des poils, soit 
par une substance gtulineuse. Ex. 
Erica vulgaris. 
COHÉSION, s. f. , cohazio; Zä¬ 
higkeit , Zusammenhang ( all) ; coe~ 
sione {it.) (cum, avec, hareo, être 
collé ). Union des parties composan¬ 
tes des corps durs ; force avec la¬ 
quelle Ivs particules adhèrent entre 
elles de manière à opposer plus ou 
moins deréaistiume à leur séparation; 
force qui tend à réunir Iss atomes 
intégrans et de même nature d’uu 
corps. Dans ce dernier sens, cohésion 
est synonyme d'affinité.
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.