Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
Dictionnaire raisonné, etymologique, synonymique et polyglotte, des termes usités dans les sciences naturelles : comprenant l'anatomie, l'histoire naturelle, et la physiologie générales, l'astronomie, la botanique, la chimie, la géographie physique, la géologie, la minéralogie, la physique et la zoologie, vol. 1
Person:
Jourdan, Antoine Jaques Louis
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/image/lit29439/287/
w]\ CIRR 
CIRQUE 9 s. m., circus. Nom don¬ 
né à la terminaison d'une vallée voi¬ 
sine du faite , lorsqu’on cet endroit 
elle s’élargit et prend une forme ar¬ 
rondie. On l’applique aussi aux bas¬ 
sins de montagnes, lorsqu'ils sont 
disposés circulaircment de manière à 
rappeler la forme des théâtres de 
l’antiquité. 
CIRRAL, adj., cirrhalis. On a|>— 
pelle ascidium cirrhale ( Ranken¬ 
schlauch , S ten freist h!auch, all ) le 
godet d’une feuille ascidiée, quand il 
est formé par une vrille foliaire , 
comme duns le Nepenthes phyllar/%- 
phora. 
CIRRE 9 s. m. , cirrus , cirrhus 
caprœolus, clavicu/us, hélix. On ap¬ 
pelle ainsi : i° en botanique , des 
appendices filiformes , simples ou ra- 
meux , diversement tortillés ou rou— 
lés , au moyen desquels certaines 
plantes s’attachent aux corps voisins. 
yvy. Main , Vaille. 2° En zoologie, 
ce mot a plusieurs acceptions dilfé- 
rentes. Merrem remploie pour dési— 
5ner des pennes longues, en forme 
e crins, qui, partant du dessus des 
yeux , retombent le long du cou , et 
Illiger des plumes à tige très-longue, 
sans barbes, ou pourvues de barbes 
très—courtes , et ni souvent n’en 
portent qu’à l’extrémité. On donne 
Quelquefois ce nom aux barbillons 
des poissons. Pline appelait cirrcs les 
pieds des Céphalopodes. Blainville 
éor.ae cette epitbète à de petits pro— 
longemens cutanés , cylindriques , 
vermiformes , plus ou moins irrita¬ 
bles et contournés, qui sont répan¬ 
dus d’une manière régulière on irré¬ 
gulière sur diverses parties du corps 
des Mollusques, spécialement sur les 
bords du manteau , dans les lamelli¬ 
branches; et a des espèces de lila- 
mens non vasculaires , de forme et 
de longueur très - variables , qui, 
dans les Cbétopodes , existent , soit 
à la partie supérieure de l’appendice, 
CIRR 
immédiatement au dessous de la bran- 
chie, quand il y en a une, soit à 1a 
partie inférieure ou ventrale de ce 
même appendice. Enfin on appelle 
eines les appendices articulés des 
Ciri ipèdes. 
CIimÉ , adj. , cirratus ; rank en¬ 
treißend (:ill.). Bouclé, frisé,frangé, 
velu , velouté. Se dit, t° en bota¬ 
nique , d’une partie qui affecte la 
forme ou remplit les fonctions de 
cirre , comme la pointe grêle et pro¬ 
longée des feuilles de certaines plan¬ 
tes, ou divers pédoncules communs; 
2° en zoologie , cirre veut dire qui 
est muni d’un prolongement, comme 
le très-long filament qu’on voit en 
avant de l’ouverture postérieure du 
corps de la Filaria cir rat a, ou qui 
porte une huppe retombant sur le 
col (ex. Falco cirratus). Dans ce 
dernier cas , il est synonyme de 
huppé. 
CIRREUX, adj., cirrosus; rankig 
(all.) ; viticciato (it.). Se dit, en bo¬ 
tanique , d’une plante dont une par¬ 
tie remplit l’office de vrille, comme 
les pédoncules de I’ Adlumia cirrosa, 
ou qui a des vrilles remarquables, 
soit parce qu’elles sont très-n »uses 
(ex. Lathyrus cirrosus) , ..ut à 
cause de leur origine, étant dues, 
comme celles du Clematis cirrosa, 
aux pétioles persistans de l’année pré* 
eédente. Le Macromitrium cirrhosum 
doit cette épithète à la flexuosité de 
ses feuilles, ainsi que le H^eissia 
cirrhata. Le Cyprinus cirrosus est 
ainsi appelé parce qu’il porte deux 
barbillons à la mâchoire supérieure. 
Blainvillc donne le nom de tentacules 
cirreux mix prolongemens en forme 
de bras du corps des hydres. 
CIRRHOCÉPHAI.E, adj. , cirrho- 
cephahts ( «lôpi; , roux, xtyaXâ, tête). 
Le Spari’iiu cirrhocephalus a le dessus 
de la tète d’un gris cendré ; le Karus 
cirrhocephalus a la tête d’un cendré 
bleuâtre.
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.