Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
Dictionnaire raisonné, etymologique, synonymique et polyglotte, des termes usités dans les sciences naturelles : comprenant l'anatomie, l'histoire naturelle, et la physiologie générales, l'astronomie, la botanique, la chimie, la géographie physique, la géologie, la minéralogie, la physique et la zoologie, vol. 1
Person:
Jourdan, Antoine Jaques Louis
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/image/lit29439/112/
AP1‘E 
sieurs appendices. Se dit , i n zoolo¬ 
gie. de la petite cellule trrmin.de 
de l’aile des insectes, quand la ner¬ 
vure située au-dessous du cubitus 
prenant naissance au-delà du cal ou 
carpe , cette cellule n’esi que rudi¬ 
mentaire. 
APPENDICES, odj. et s. m. pl. , 
Proieclifera. Nom donné par Ln- 
treiilc à un ordre de la classe des 
Gymnogèncs, comprenant ceux de 
ces animaux qui ont tons des parties 
saillantes , poils , cornes ou queue. 
APPENDICIFORME , adj. , appert- 
dieiformis ( appendix , appendice , 
forma, forme ) ; qui a la forme d’un 
appendice. H. Cassini dit la squame 
appendiciforme , dans les Synanthé- 
rées, quand la véritable est entière¬ 
ment avortée , et que l’appendice 
subsiste seul, comme il arrive aux 
squames extérieures. Ce mot se dit 
aussi de In bordure d’une squame du 
péricline, quand elle est grande et 
ne borde que la partie supérieure de 
la squame. 
APPENDICULAIRE, adj., appen- 
dtcularis. Turpin donne cette épithète 
•> un groupe primordial de végétaux, 
comprenant ~^jx qui produisent de 
leur fige des organes appendiculaires 
et rayonnons, tels que les feuilles 
cotylédonaires, les écailles , les feuil¬ 
les , les folioles composant les invo¬ 
lucres, les calices et corolles, les éta¬ 
mines et phycostèmcs , les feuilles 
ovariennes , enfin les feuilles soudées 
et indéhiscentes de l’ovule , et dans 
lesquels la masse organique se com¬ 
pose de la réunion des tissus cellu¬ 
laire et vasculaire ( mousses, fou¬ 
gères , monocotylédours et dicoty¬ 
lédones.) 
APPENDICITE , s. m. , appendi— 
ertlum. Quelques zoologistes appel¬ 
lent ainsi les épines des astéries , 
ainsique les branches cartilagineuses 
qui , partant de la colonne articulée 
et rameuse des rayons , soutiennent 
A PPE r c) 
l’enveloppe extérieure du corps «le 
ecs iiiiiniiitiv. 
APPF.MlK.t LE , adj., appeudint— 
latus ; muni d’un appendice , d'un 
prolongement quelconque. On dit î 
i" en botanique, anthère appendi— 
ctilcc (ex. Ccntnurca collina) , tube, 
appcndiculé, dans une corolle mono- 
pétale , quand il est garni d’un ap¬ 
pendice intérieur ( ex. Cusculaepi- 
thjrmum) ; ßlet d’étamine appendi— 
calé, lorsqu’il porte un appendice 
qui semble moins en faire partie qu*y 
avoir étéajouté après coup (ex. Bor- 
rago officinalis) ; squame appendicu- 
lec du péricline, quand elle change 
brusquemcntdc nature et de direction 
à un certain point de sa hauteur (ex. 
Jtrtichaut ). Le Pelargonium appen¬ 
ds ulatum doit cette épithète à ses 
grandes stipules , qui sont conni— 
ventes à la base ; le Thalictrum ap- 
pcndiculalum aux auricules scaricu- 
scs et arrondies qui garnissent la base 
de ses pétioles,et le Gnaphalium ap— 
pendiculatum , à la petite membrane 
scarieuse qui termine ses feuilles. 
a° En zoologie , on dit Y anus appen- 
dieti/c , dans un insecte , quand d est 
terminé par quelque appendice (ex. 
Perle). Le Tclrarrhynchus append*- 
cnlatus a le corps muni d’un appen¬ 
dice en arrière. Le Myrmeleon ap— 
pendiculatum est ainsi appelé parce 
que les deux ou trois derniers an¬ 
neaux de l’un des sexes out chacun 
deux appendices recourbés. 
APPENDICtJLÉS, adj. et s. m. ni., 
jdppendiculata. Nom donné par La¬ 
marck à un ordre de la classe des 
Infusoires , renfermant ceux de ces 
animaux qui ont à l’extérieur de» 
parties toujours saillantes .et par A.— 
G. Harvorth à un ordre de la classe 
des Crustacés. 
APPENDI«ASTRE , adj. , appen- 
digaster ( appendix , appendice , gas¬ 
te r . ventre;. E|>illièle donnée à un 
insecte [Ferma appendigaster ), ù
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.