Bauhaus-Universität Weimar

INSTRUCTION 
U, 
TREIZIÈME EXPÉRIENCE, 
Formons un circuit (A. R. C. D. E), dans 
lequel nous placerons le galvanomètre-multipli¬ 
cateur (entre C et D). Notons la déviation de 
l’aiguille. (Fig. 17). Joignons, par un'fil métalli¬ 
que, deux points (R et D) du circuit, compre¬ 
nant entre eux le rhéomètre. — Observons le 
rhéomètre. La déviation a diminué, une partie 
du courant suit maintenant le nouveau chemin. 
Cette partie du courant prend le nom de cou¬ 
rant dérivé.. 
Nous pourrions facilement nous assurer que 
la formation du courant dérivé 3 augmenté 
l’intensité du courant, dans les parties du cir¬ 
cuit comprise entre la pile et chacun des points 
de dérivation (B et D) ; mais nous savons qu’il 
doit en être ainsi, puisque l’adjonction du fil 
dérivateur diminue la résistance totale du cir¬ 
cuit. 
L’intensité d’un courant dérivé est propor¬ 
tionnelle à celle du courant primitif et à la 
distance comprise entre les points de dériva-
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.