Bauhaus-Universität Weimar

106 INSTRUCTION 
la lamé d’acier, le coq et le cylindre'. II faut 
' alors s’assurer que la 1 am e d ’ a ci é r es t ' 1 >ie n 1 i xée 
sur la presse à vis, et que cettelame rie'touche 
pas le cylindre en passant dans l'échancrure- (*). 
Pour régi er le disjoncteur, oh introduit, l’ins¬ 
trument n’étant pas au bandé, lin morceau de 
papier à écrire entre chaque couple de vis, à 
l’endroit où se fait la disjonction; puis, on serre 
les deux vis à'tête percée, de manière à pincer 
légèrement le papier. On desserre ensuite "ùn 
peu chaiqüh vis à tête percée, et on retiré le 
papier. L’intervalle qui sépare les extrémités 
des vis garnies de platine est alors un peu plus 
grand que l’épaisseur d’üne feuille de papier. — 
Quand on met l’instrument au bandé,' le tampon 
d’ivoire ne presse plus sur les renforts dès deux 
ressorts droits, et le contact s’établit entre1 les 
extrémités des vis. 
Etablissement1, des piles. Deux piles de Bunsen 
sont nécessaires pour faire fonctionner l’appa¬ 
reil (sixième expérience). Les éléments sont, de 
moyenne grandeur; c’esLà-dire que le,s zincs 
(*) Le éonjniffôlenr■ tie peut être i’ég'éffli'fiiiitivernent-qu’a- 
près l'étâblissêfüent'désîpiles et des1 comum nIcatioris.
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.