Bauhaus-Universität Weimar

sur l’appareil électro-balistique. 95 
buter l’aiguille, lorsque le o du vernier coïncide 
avec le o de la division du limbe. 
Une ouverture, pratiquée sur le côté de la 
grande plaque en laiton, donne passage à un 
électro-aimant droit (r),. qui y est fixé au moyen 
de trois grandes vis (s). -(i 
Au centre de la plaq'ue a été ménagée une 
ouverture circulaire qui reçoit les deux extré¬ 
mités d’un tort électro-aimant en fer à che¬ 
val (u). Les pôles de cet électro-aimant sont 
séparés par deux petites pièces en laiton (v); il 
est fixé à la grande plaque par deux fortes vis 
également en laiton. Les deux extrémités du fer 
de i’électro-aimant se trouvent ainsi en regard, 
et très-rapprochées de la face postérieure de la 
rondelle en fer doux. 
Quatre presses à vis (w) servent à établir les 
communications nécessaires pour taire circuler 
les courants électriques dans les bobines des 
électro-aimants. 
Une tablette en bois (x), munie de trois vis à 
caler (y), supporte toutes les pièces dont il vient 
d’être question, et, déplus, un niveau à' bulle 
d’air (z), placé dans une direction perpendi¬ 
culaire aux grandes faces de la plaque en 
laiton.
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.