Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
Recherches sur les effets produits par l`excitation du bout central du pneumogastrique et de ses branches sur la respiration, le coeur et les vaisseaux
Person:
Francois-Franck, A.
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/image/lit29376/2/
282 
FRANÇOIS-FRANCK. 
le même sens, c’est que les résultats sont loin d’être concor¬ 
dants et complets : les effets respiratoires produits par l’exci¬ 
tation centripète du pneumogastrique sont encore un sujet de 
discussion; les troubles cardiaques réflexes observés dans 
les mêmes expériences n’ont été qu’indiqués, mais non étudiés 
avec détails dans leurs variations, dans leurs rapports avec 
une foule de conditions différentes ; les modifications vascu¬ 
laires ont peut-être encore moins arrêté l’attention. 
Ces raisons suffisaient déjà pour légitimer de nouvelles 
séries de recherches. 
Mais j’avais surtout l’espoir d’arriver à la solution d’une 
question des plus importantes et que voici : étant donné les 
effets respiratoires, cardiaques et vasculaires que produit 
l’excitation centripète du pneumogastrique pris en masse, 
quelle est la part qui revient, dans la production de ces effets, 
à chacun des groupes de filets sensibles qui se trouvent réunis 
dans le tronc du pneumogastrique? Les nerfs laryngés su¬ 
périeur et inférieur, les filets sensibles de la trachée, du 
poumon, du cœur, de l’œsophage, de l’estomac, etc., concou¬ 
rent-ils également à produire les mêmes effets? N’en est-il pas 
quelques-uns qui agissent, par voie réflexe, sur la respiration, 
à l’exclusion du cœur et des vaisseaux ; sur le cœur, à l’ex¬ 
clusion de la respiration, etc. ? En d’autres termes, pourrions- 
nous arriver, un organe innervé par le pneumogastrique étant 
donné, à déterminer d’une façon précise la nature des réac¬ 
tions qui sont liées à la mise enjeu des filets sensibles de cet 
organe? 
Je savais sans doute qu’une pareille étude nécessiterait 
des recherches multipliées et un travail de longue haleine ; 
•néanmoins je n’ai pas hésité à l’entreprendre, dussé-je n’en 
élucider qu’une partie chaque année. Depuis le début de ces 
études, qui remontent à 1875, et dont quelques résultats 
ont. paru dans les Comptes rendus du Laboratoire pour l’année 
1876, jai suivi le programme que je viens d’indiquer, et ce¬ 
pendant je ne puis donner dans le travail actuel qu’un petit 
nombre de résultats nouveaux. 
La raison en est, qu’avant de poursuivre l’étude des effets 
réflexes spéciaux à chacune des branches afférentes au pneu¬ 
mogastrique, j’ai dû reprendre l’examen des réactions du
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.