Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
Recherches sur les effets produits par l`excitation du bout central du pneumogastrique et de ses branches sur la respiration, le coeur et les vaisseaux
Person:
Francois-Franck, A.
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/image/lit29376/14/
294 FRANÇOIS-FRANCK. ' 
suite de là que la presque totalité du retard est de prove¬ 
nance périphérique ; ceci s’accorde, du reste, avec ce que nous 
ont appris les recherches de Donders et celles de Tarchanoff 
sur la lenteur relative de la réaction modératrice à la suite 
de l’excitation du bout périphérique du pneumogastrique. 
3° Conditions des expériences dans lesquelles la ligature 
du pneumogastrique n’a pas produit de ralentissement ou 
d’arrêt réflexe du cœur (chloroforme, curare, refroidisse¬ 
ment, etc.). — Chez les chiens âgés, peu sensibles, chez 
les animaux qui exécutent, au moment où on touche le fil 
qui entoure le nerf, des mouvements généraux violents, le ra¬ 
lentissement réflexe du cœur peut manquer. 
Il fait aussi défaut chez les animaux qui viennent de subir 
une anesthésie chloroformique complète, chez ceux dans les 
vaisseaux desquels une certaine quantité du carbonate de 
soude du manomètre a pénétré auparavant, à la suite d’une 
chute de pression. 
Sous l’influence de certains poisons, comme l'atropine, le 
réflexe cardiaque fait nécessairement défaut, en raison de 
la paralysie bien connue des appareils modérateurs périphé¬ 
riques. 
La même raison explique la disparition de l’effet cardia¬ 
que quand le curarisation a été poussée très loin : à ce mo¬ 
ment, comme on le sait, le bout périphérique du pneumo¬ 
gastrique devient inexcitable. Mais bien avant cette période, 
alors que l’action du curare n’a pas encore supprimé com¬ 
plètement l’influence des muscles sur la respiration, les ré¬ 
flexes cardiaques ont disparu : j’insisterai sur ce fait dans 
le prochain chapitre à propos des excitations du bout cen¬ 
tral du pneumogastrique. Je le signale seulement ici au 
sujet des conditions expérimentales qui suppriment les 
effets cardiaques réflexes de la ligature du pneumogas¬ 
trique. 
Chez les animaux refroidis par une immobilité prolongée ou 
qui ont été soumis à une réfrigération artificielle avec un 
appareil à courant d’eau (1), chez ceux qui ont subi une 
(1) L’appareil à réfrigération que j’ai employé consiste en un manchon de 
caoutchouc à double paroi sur lequel on fait circuler un courant d’eau froide. 
Cet appareil a été construit par M. Galante.
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.