Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
Recherches sur quelques points de l`innervation accélératrice du coeur
Person:
Francois-Franck
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/image/lit29370/24/
96 
FRANÇOIS-FRANCK. 
II. Durée de la période d’excitation latente des nerfs accéléra¬ 
teurs du cœur. 
Le retard du début de l’accélération du cœur sur le début 
de l’excitation d’un nerf accélérateur du cœur (filets cardia¬ 
ques du ganglion cervical inférieur) est toujours très notable 
il dépasse 1 seconde 1/2 au minimum. 
Cette longue durée de la période d’excitation latente ne dé¬ 
pend ni du muscle cardiaque qui réagit plus vite aux excita¬ 
tions directes, ni du conducteur nerveux excité dont la faible 
longueur exclut un retard aussi considérable : c’est seulement 
dans les appareils terminaux intra-cardiaques des nerfs accé¬ 
lérateurs que peut résider la cause de ce retard. Ce phéno¬ 
mène peut être interprété en tenant compte des résultats des 
recherches de M. Bowditch et de M. Baxt, qui ont montré 
la prédominance d’action des nerfs modérateurs sur les nerfs 
accélérateurs du cœur : l’influence accélératrice provoquée 
ne se manifesterait qu’après avoir surmonté l’influence mo¬ 
dératrice permanente-qu’exercent les pneumogastriques sur 
le cœur. Cette hypothèse semble confirmée par les deux faits 
suivants : le retard de l’accélération s’exagère quand le cœur 
a été ralenti par l’excitation directe ou réflexe du pneumogas¬ 
trique ; le retard de l’accélération diminue au contraire quand 
on opère sur un animal dont les deux pneumogastriques ont 
été coupés, et après que l’accélération immédiate produite par 
cette double section a disparu. 
La durée de la période d’excitation latente des nerfs accé¬ 
lérateurs du cœur varie d’un animal à l’autre et chez le 
même animal, suivant un grand nombre de conditions : elle 
s’exagère par le refroidissement, par l’hémorrhagie, sous l’in¬ 
fluence de l’anesthésie prolongée,de la curarisation complète ; 
elle est moindre quand la température est élevée, quand la 
pression artérielle se maintient à une certaine hauteur mano- 
métrique, etc.
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.