Bauhaus-Universität Weimar

la métrobe GfiAij«ïftna. 3 H ■ 
logiques semblables entré eux, la comparaison des tracés re¬ 
cueillis par les différents auteurs sera toujours difficile. Un 
mouvement respiratoire, une pulsation du cœur, une secousse 
de muscle présenteront des aspects divers s’ils sont recueil- 
lisavec des appareils différents. De sorte que les tracés publiés 
dans différents pays et avec des appareils divers ne constitue¬ 
ront pas une sorte de collection d’expériences toutes, faites, li¬ 
vrées à l’interprétation du public scientifique. Toutefois, le 
lecteur prévenu des conditions dans lesquelles un tracé a été 
recueilli pourra, s’il en a acquis une certaine habitude, trouver 
dans ce tracé des détails que personne n’aura aperçus avant 
lui et faire ainsi d’importantes découvertes. Mais, pour cela, 
le tracé doit être d’une fidélité irréprochable ; si la reproduc¬ 
tion de la courbe n’a pas été entourée de soins minutieux, 
celle-ci n’est bonne, tout au plus, qu’à montrer le phénomène 
pour la démonstration duquel elle a été gravée ; elle doit être 
rejetée pour tout autre usage. 
Le meilleur moyen pour obtenir, avec une fidélité absolue, 
un cliché typographique d’une courbe,. c’est de recourir à 
Y héliogravure (1). Outre qu’on supprime ainsi l’intervention 
delà mainde l’homme, on peut, à volonté, amplifier ou réduire 
les tracés qui ne seraient pas à une échelle convenable sur 
l’original. 
Ce procédé serait fort coûteux si l’on n’avait qu’une seule 
courbe à reproduire, mais si l’on peut rassembler un grand 
nombre de tracés qu’on dispose les uns à côté des autres, de 
façon à couvrir un rectangle qui ait les dimensions des plus 
grandes plaques héliographiques, on a, sur une seule planche 
de cuivre, une série de 30 ou 40 figures dont chacune, décou¬ 
pée et montée à part fournit un cliché irréprochable et d’un 
prix assez peu élevé. 
D’autres procédés moins parfaits peuvent encore trouver 
leur place lorsqu’il n’est pas possible de recourir à l’hélio¬ 
gravure. , ' 
Ainsi la photographie sur bois livre au graveur une image, 
(tf Presque toutes les figures des mémoires de M. François-Franck ont été re¬ 
produites par ce procédé.
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.