Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
Leçons sur les fonctions et les maladies du système nerveux, Vol. 2
Person:
Magendie, François
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/image/lit29044/66/
( 62 ) 
Passons maintenant air: racines antérieures, et 
vérifions si elles sont également sensibles. Je vais 
faire sur elles les mêmes explorations que sur les 
postérieures. Mais pour les saisir, la chose n’est pas 
aussi aisée. Je suis obligé de soulever d abord avec 
une pince la dure-mère, de manière à écarter les 
racines de la face antérieure du canal vertébral, 
car il mefaut unecertaine place pour faire mouvoir 
l’instrument, et être assuré de n’atteindre que la 
racine antérieure. On éprouve quelque difllculté 
à ce moment de l’opération. Comme la dure-mère 
est distendue par la moelle et le liquide spinai, 
elle présente une surface cylindrique sur laquelle 
glisse la pince. Et puis si malheureusement on 
touche en même temps la substance même de 
la moelle, comme elle est très sensible en ce 
point, l’animal se débat avec une violence telle 
qu on est forcé de lâcher prise. 11 faut alors recom¬ 
mencer de nouveau l'expérience, ce qui fatigue 
1 animal et un peu l’expérimentateur. 
Je soulève actuellement la dure-mère. J’ai la 
certitude de ne point avoir touché la moelle, car 
I animal est tranquille: ilparaitseulementen proie 
à une extrême anxiété. 
J introduis avec précaution la branche d'une 
pince très-fine entre les deux racines, et je glisse la 
seconde branche au-devant delà racine antérieure, 
de manière que cette dernière racine soit comprise 
entre les deux branches de ma pince. Maintenant, 
je la presse. L’animal souffre évidemment, moins 
cependant que quand j'agissais sur la racine pos¬ 
térieure.
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.