Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
Leçons sur les fonctions et les maladies du système nerveux, Vol. 2
Person:
Magendie, François
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/image/lit29044/205/
( *>1 ) 
dire que leur sensibilité est diminuée, bien que, 
cependant, il soit rationnel de penser qu’ellesont 
maintenant en moins la sensibilité qui leur était 
fournie par le tronc de la septième paire, quand 
leur communication avec le tronc de ce nerf exis¬ 
tait. 
Vous vous rappelez que la branche moyenne du 
nerf facial d une chèvre n’était plus sensible dans 
ses rameaux de terminaison. En sera-t-il de même 
chez le chien ? 
Je découvre sur cet animal les branches de la 
septième paire, jusqu’aux points où elles se termi¬ 
nent à la partie antérieure de la face. Je les pince 
dans ce dernier endroit. Elles sont tout aussi sen¬ 
sibles qu'immédiatement après leur séparation du 
tronc même du nerf. 
Ainsi, messieurs, voici un fait nouveau pour moi, 
nouveau pour vous, et, je n hésite pas à le dire, 
nouveau pour toutes les personnes qui se sont 
occupées de physiologie. Un nerf ne communique 
plus par son tronc avec le système nerveux cen¬ 
tral, et ce nerf ne perd rien de sa sensibilité ! Donc 
la sensibilité n était peint apportée au nerf par le 
tronc, mais bien par une autre voie. 
Remarquez, au contraire, que toute la moitié de 
la face correspondante à la section de la septième 
paire ne jouit plus d'aucun mouvement. C est que 
la septième paire recevait de l'encéphale ses pro¬ 
priétés de nerf moteur. Interrompez ses communi¬ 
cations avec cet organe; à l’instant les muscles 
sont privés de leur contractilité, et il i. reste plus 
au nerf que la sensibilité, qui, elle-même, n’a per-
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.