Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
Leçons sur les fonctions et les maladies du système nerveux, Vol. 2
Person:
Magendie, François
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/image/lit29044/151/
sihle, dans l'état actuel de nos connaissances physio* 
logiques, de dire à quoi tiennent ces influences sur 
1 appareil vocal, et à plus forte raison de désigner 
quels sont les points spéciaux du cerveau dont 
la lésion est liée avec tel trouble de la parole plutôt 
qu’avec tel autre trouble. 
Le liquide qui remplissait les ventricules n’était 
pas coloré par le sang. Comment l'aurait-il été, 
puisqu’il ne communiquait pas avec le foyer Hé¬ 
morragique ? Ce foyer occupe le centre du lobe 
célébrai, et par conséquent il n’y avait aucun mé¬ 
lange possible entre le sang qu’il renferme, ei le 
liquide céphalo-rachidien. 
L'épanchement qui a causé la mort de cette 
femme n’est pas très considérable : son volume 
est à peu prés celui d’une noisette. La mort n’a 
été aussi rapide qua cause qu’il était placé dans 
une des parties les plus importantes du cerveau. 
Ainsi vous verrez des personnes succomber presque 
subitement à l'extravasation de quelques gouttesde 
sang dans le tissu cérébral, et d’autres guérir après 
avoir eu tonie une portion de lobe transformée en 
un \aste foyer. Les accidents seront différents, 
parce que le siège de l'hémorragie aura été diffé¬ 
rent. C’est par les mêmes causes que vous avez vu 
des animaux survivre à la soustraction des lobes cé¬ 
rébraux, tandis que d’autres étaient tués par une 
simple piqûre du bulbe ou de la protubérance. 
Je ne m'étendrai pas davantage sur l’examen 
de cette pièce qui ne nous apprend rien que nous 
ne sachions déjà. Revenons donc à nos expé¬ 
riences.
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.