Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
Leçons sur les fonctions et les maladies du système nerveux, Vol. 2
Person:
Magendie, François
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/image/lit29044/134/
( «0 ) 
qu’il n’y a pas de caillots autour du nerf, comme 
pour l'autre lapin, vous ne tarderez pas à obser¬ 
ver des phénomènes produits par l’absorption de 
cette substance. 
Déjà deux minutes se sont écoulées, et ranimai 
commence à éprouver quelques légers frissons. 
Je pince les deux côtés de la face : ils sont restés sen¬ 
sibles à un égal degré. 
Le frisson augmente, les membres se raidissent, 
la tête est renversée en arrière, tout annonce que 
la strychnine est absorbée. 
L’animal est tombé sur le côté. Tout son corps 
est agité de secousses tétaniques; il va périr. Le 
voilà mort. 
Il est fâcheux qu’il n’ait pas vécu plus longtemps, 
car nous aurions étudié sur lui les effets locaux de 
la strychnine appliquée immédiatement sur un 
nerf. Ces effets sont probablement peu marqués. 
Quand on fait pénétrer la strychnine dans l’éco¬ 
nomie par la voie de l’absorption, on ne voit pas 
que les parties mises en contact avec cette subs¬ 
tance en ressentent une influence bien marquée, 
et on n’est averti de l’action du médicament 
que par des phénomènes généraux relatifs à la 
contractilité des muscles. 
Bien que c» tte expérience ne soit pas aussi com¬ 
plète que je l’aurai? désiré, eile prouve cependant 
ce fait important que ce n’est int sur le cerveau 
qu’agit la strychnine. Les lobes cérébraux sont 
enlevés en totalité sur cet animal, et pourtant il 
a ressenti aussi rapidement et aussi vivement que 
si ces lobes étaient intacts l’impression toxique
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.