Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
Leçons sur les phénomènes de la vie communs aux animaux et aux végétaux, Tome 2. Edité par Albert Dastre
Person:
Bernard, Claude
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/image/lit28998/81/
RÉACTIFS DES CELLULES GLYCOGÉNIQUES. 69 
lées, au centre desquelles certaines cellules se distinguent 
«les cellules avoisinantes par leur forme et par la teinte 
rouge vineux qu’elles prennent, sous l’action de l’iode 
acidulé avec l’a¬ 
cide acétique. Ces 
plaques s’accrois¬ 
sant affectent bien¬ 
tôt la forme de pa¬ 
pilles, surtout sur 
la partie de mem¬ 
brane qui tapisse 
le cordon ombili¬ 
cal (fig. 3). 
Les cellules gly¬ 
cogéniques compo¬ 
sant ces amas ont 
le caractère des 
cellules jeunes des 
glandes. Elles pré¬ 
sentent un noyau 
et un nucléole bien distincts, et des granulations qui 
sont formées de glycogène pur. Celles-ci peuvent être 
isolées et séparées du corps cellulaire par la macéra¬ 
tion dans la solution alcoolique de potasse caustique : 
tandis que loutes les autres parties s’y dissolvent, [les 
granulations restent insolubles et se précipitent en for¬ 
mant un dépôt dans le fond du vase. 
L’état que uous venons de décrire est celui des cel¬ 
lules glycogéniques à leur entier développement. Un peu 
plus tard la dégénérescence commence à se manifester. 
Fie. 3. — Papille de l’amoiot complètement 
développée. (Gros. 150/1.)
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.