Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
Leçons sur les phénomènes de la vie communs aux animaux et aux végétaux, Tome 2. Edité par Albert Dastre
Person:
Bernard, Claude
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/image/lit28998/27/
EXCURSIONS THERMIQUES. 15 
étendues sont incompatibles avec le développement. 
Pour les animaux supérieurs, tels que les mamini- 
lères, la température compatible avec la vie est à peu 
près fixée. Ces êtres sont à une température inva¬ 
riable ; non que le milieu extérieur n’éprouve des oscil¬ 
lations considérables, mais le milieu intérieur dans 
lequel vivent véritablement les éléments anatomiques, 
le sang, en un mot, présente un degré thermique 
déterminé et extrêmement peu variable. 
Ces animaux sont dits à température constant/*, par 
opposition aux reptiles batraciens et poissons, qui sont 
dits à température variable. Chez les premiers, il 
existe un ensemble de mécanismes gouvernés par le* 
système nerveux et qui ont pour but de maintenir la 
constance de la température, sans laquelle les fonctions 
vitales ne sauraient s’exécuter. On peut, en intervenant 
sur quelqu’un de ces rouages, modifier le résultat, 
abaisser ou élever la température de l’animal, et fair»* 
«l’un animal à sang chaud, connue le lapin, un animal 
à sang froid, comme la grenouille. 
Faisons observer ici que les adaptations pour être 
possibles doivent remplir une condition d’exécution 
invariable: elles doivent être lentes et graduées. Grâce 
a cette précaution opératoire, on peut modifier les cir¬ 
constances de la vie animale et faire qu'un être con¬ 
tenu entre certaines barrières thermiques les dépasse 
sans cesser de vivre. Cela est une remarque générale, 
applicable non-seulement aux variations thermiqu»*s, 
mais encore aux variations de toute espèce et, par 
exemple, aux variations hygrométriques. M. Balbiani a
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.