Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
Leçons sur les phénomènes de la vie communs aux animaux et aux végétaux, Tome 2. Edité par Albert Dastre
Person:
Bernard, Claude
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/image/lit28998/230/
' ITA LI SM K DE BICIlAT. 
*21* 
actions sans pair, irréductibles, d'une nature mysté¬ 
rieuse et proprement vitale. Tout d’abord, le vitalisme 
métaphysique cherchait la cause des phénomènes en 
dehors des êtres. Paracelse la cherchait dans les astres, 
d’autres dans un principe ou une force vitale. Au fond, 
ces deux explications se valent : la méthode scienti¬ 
fique a autant à reprendre ici on là. Bichat lui-même 
s’est fait illusion : il a supprimé le principe vital, mais 
il en a donné la monnaie. 11 l’a remplacé par les pro¬ 
priétés vitales et il en a mis partout, dans tous les or¬ 
ganes et dans tous les tissus. Et comme ces propriétés 
ne peuvent s’expliquer par rien, qu’elles sont irréduc¬ 
tibles, qu’elles sont elles-mêmes des principes d’action, 
que loin de se résoudre dans les propriétés phvsiques 
elles leur résistent, leur livrent assaut et en triomphent 
à l’état de santé, tandis qu’elles sont vaincues dans l’état 
de maladie, il ?st bien évident que Bichat, malgré sa 
prétention, n’était autre chose qu’un vitaliste décentra¬ 
lisateur, qui fragmentait simplement le principe vital. 
Quant à nous, nous concilions des vues qui dans la 
nature et dans la réalité sont conciliées. Nous croyons, 
avec Lavoisier, que les êtres vivants sont tributaires des 
lois générales de la nature, et que leurs manifestations 
sont des expressions physiques et chimiques. Mais loin de 
voir, comme les physiciens et les chimistes, le type des 
actions vitales dans les phénomènes du monde inanimé, 
nous professons, au contraire, que l’expression est par¬ 
ticulière, que le mécanisme est spécial, que l’agent est 
spécifique, quoique le résultat soit identique. Pas mi 
phénomène chimique ne s’accomplit dans le corps
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.