Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
Leçons sur les phénomènes de la vie communs aux animaux et aux végétaux, Tome 2. Edité par Albert Dastre
Person:
Bernard, Claude
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/image/lit28998/218/
ÉLÉMENTS RESPIRATOIRES 
Ils mesurèrent lu quantité de chaleur qui devait être 
produite dans un temps donné pour maintenir le corps 
au niveau thermique qu’il n'abandonne jamais; ils com¬ 
parèrent cette quantité de chaleur à celle qui résulterait 
de la combustion correspondant à l’acide carbonique 
produit dans le même temps. Us trouvèrent un accord 
satisfaisant entre ces deux valeurs de la chaleur calculée 
et de la chaleur mesurée d’après l’hypothèse que nous 
avons dite. Cet accord ne saurait être qu’une pure coïn¬ 
cidence ; et Dulong, plu«, tard, a bien reconnu les im¬ 
perfections de soi- travail et regretté sa précipitation. Il 
y a certainement dans l’organisme une multitude de 
phénomènes tir.i engendrent de la chaleur ou en absor¬ 
bent et qui devraient intervenir dans l’équation: les 
changements d’état, les formations de produits inter¬ 
médiaires, etc., sont do nombre. 
Quoi qu 'I en soit, ces difficultés n’apparurent que 
plus tard, et l’on put croire à ce moment que la théorie 
régnante avait reçu un nouveau lustre des expériences 
de Dulong et Despretz. Liebig complétait d’ailleurs la 
théorie en distinguant dans le sang des substances com¬ 
bustibles, c’est-à-dire destinées à combiner leur car¬ 
bone avec l’oxygène. Il reconnaissait dans le liquide 
sanguin et dans les aliments (dont, selon lui, le liquide 
sanguin n’était que la dissolution) deux espèces de 
substances. Le premier groupe est celui des substances 
ternaires ou hydrocarbonées, qui par leur combus¬ 
tion entretiendraient la chaleur de l’organisme et mé¬ 
riteraient, à raison de leur rôle présumé, le nom de 
substances respiratoires. D'autre part, il y avait, selon
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.