Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
Leçons sur les phénomènes de la vie communs aux animaux et aux végétaux, Tome 2. Edité par Albert Dastre
Person:
Bernard, Claude
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/image/lit28998/209/
TENSION l>E LOWGENE. | î)7 
La preuve que ces accidents ne sauraient être attri¬ 
bués à la pression en tant qu’ellbrt mécanique, résulte 
de la comparaison que l’on peut faire des effets produits 
par des atmosphères différemment riches en oxvgène. 
V O 
Si, au lieu de placer l’anima! dans l'oxygène pur, ou 
emploie des atmosphères de moins en moins riches, la 
pression à laquelle doit être porté l'animal pour que les 
accidents apparaissent devient de plus en plus grande. 
S il s agit de l’air ordiuaire, c’est une pression de 15 à 
-20 atmosphères qui produit les effets d’une pression de 
d à 5 d’oxygène pur. L’effort ^mécanique peut devenir 
infiniment plus puissant si, d'autre part, la proportion 
centésimale d’oxvgène reste faible, sans que l’on observe 
aucun phénomène particulier. Ce n’est donc point par 
l’effort mécanique, mais par la quantité d’oxygène que 
la tension intervient. La limite est toujours la même 
pour les animaux d’une même espèce, et l’on peut résu¬ 
mer les observations précédentes en disant, par exemple, 
que chez les chiens les accidents apparaissent lorsque la 
tension de l’oxygène dans le mélange respiratoire dé¬ 
passe de 3 à 5 atmosphères. 
Les faits étant constatés, on en a cherché l'explica¬ 
tion ou du moins le mécanisme. Le changement «le 
pression, qui équivaut à une modification de composition 
atmosphérique, détermine un changement correspon- 
tîanl pour la teneur du sang en oxygène. Ias sang ren¬ 
ferme une plus grande quantité «le ce gaz. Dans les 
conditions ordinaires la quantité d’oxygène varie de 18 
a 28cr pour 10Or du liquide sanguin; dans les atmo¬ 
sphères comprimées, uu moment où les accidents sur-
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.