Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
Leçons sur les phénomènes de la vie communs aux animaux et aux végétaux, Tome 2. Edité par Albert Dastre
Person:
Bernard, Claude
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/image/lit28998/152/
140 RÔLE DES RÉSERVES, 
les déperditions de devenir trop grandes. Le séjour dans 
un milieu où la température est un peu basse et inva¬ 
riable, et l’addition d’une faible quantité de sel marin 
dans l’eau, sont des conditions très-favorables à retarder 
la consommation des réserves et à prolonger ainsi la vie 
de ces animaux ; et aussitôt que les réserves sont épui¬ 
sées la vie cesse. Il en est absolument de même des 
végétaux ; ils renferment en eux des provisions aux 
dépens desquelles ils peuvent vivre, en même temps 
qu ils en forment de nouvelles. Mais si l’on soumet le 
végétal à l’inanition, il peut vivre et fleurir même, 
grâce aux réserves antérieurement accumulées, comme 
cela a lieu dans un oignon de jacinthe, par exemple, 
qu on fait végéter daus l’eau. Mais le végétal ne pou¬ 
vant pas former un nouvel emmagasinement, la vie 
cesse nécessairement après cette période. 
En résumé, il existe chez les animaux, comme chez 
les végétaux, deux périodes nutritives: une période 
nutritive d’emmagasinement et une période de consom¬ 
mation ou de destruction. L’histoire de la matière gly¬ 
cogène nous en fournit la preuve la plus frappante ; car 
nous voyons ce principe s’accumuler chez les animaux 
comme chez les végétaux, pour être détruit dans les 
phénomènes ultérieurs de la nutrition. 
Nous terminons ici l’exposé général de la question 
glycogénique, après avoir meué un des chapitres de 
la nutrition, non pas à son terme, sans doute, mais 
à un degré de développement où il serait désirable que 
beaucoup d’autres fussent parvenus.
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.