Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
Leçons sur les phénomènes de la vie communs aux animaux et aux végétaux, Tome 2. Edité par Albert Dastre
Person:
Bernard, Claude
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/image/lit28998/144/
'132 RÉACTIONS DU TISSU MUSCULAIRE. 
quelquefois de lui-même, ; j’ajoute de plus qu’on 
est en état de le produire à volonté. Il n’y a donc 
entre ces deux phénomènes, rigidité cadavérique, aci¬ 
dité, qu’une simple coïncidence et non pas une relation 
de cause à effet. 
Les muscles brûlent de la matière glycogène ou 
sucrée; lorsqu’ils fonctionnent, ils détruisent une cer¬ 
taine proportion de cette substance; l’acide sarco- 
lactique est un des produits de cette destruction 
Plus le muscle sera riche en glycogène, plus il donnera 
d’acide lactique. Cette combustion de la matière glyco¬ 
gène ou de la glycose dans les muscles est le fait d’une 
fermentation lactique incessante pendant la vie et qui 
continue après la mort. Il y a donc dans les muscles un 
ferment lactique sans cesse actif. Si l’on coagule le 
muscle par la chaleur, on y arrête aussitôt la fermenta¬ 
tion et la manifestation de l’acidité. 
Je pense que tous les phénomènes de combustion des 
êtres vivants, animaux ou végétaux, ne sont autre chose 
que des phénomènes de fermentation. Les ferments 
sont, en effet, les agents chimiques universels de l’or¬ 
ganisme vivant.
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.