Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
Leçons de physiologie expérimentale appliquée à la médecine, faites au collége de France: Cours du semestre d'été 1855
Person:
Bernard, Claude
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/image/lit28997/366/
ItKALTIU.Vt 
358 
propos de celle réaction. Le premier, c'est que le tissu 
pancréatique es»' plus aclif que le suc sécrété par le 
même organe pour développer la coloration rouge 
de la teinture de tournesol ; eu mélangeant une goutte 
de suc pancréatique avec le réactif, je n’ai pas vu 
I acidification se manifester. l'ne autre circonstance 
curieuse n noter, c’est que cette acidification du réac¬ 
tif îous I influence du tissu pancréatique se fait très 
bien sur une lamelle de verre a l’abri du contact de 
I air. Il arrive, lorsque le tissu de l’organe essayé ne 
tait pas rougir le liquide, que ce dernier devient jaune 
et se décolore, puis se recolore en bleu si on enlève la 
lamelle, et si le liquide se trouve exposé à l’air. Cela ar¬ 
rive avec des tissus glandulaires autres que le pancréas. 
Le pancréas rougit le liquide, mais celui-ci redevient 
bleu quand on enlève la lamelle et qu'on la pose à 
I air. Lllc paraît même s y manifester plus vite que 
lorsque le tissu n’est pas pressé par une lamelle qui 
le recouvre. Toutefois cette acidification ne s’opère 
jamais que sous I influence de la matière grasse; car 
on peut agir avec la même teinture de tournesol et le 
même pancréas, et la coloration du li juide reste bleue 
tant qu ou n ajoute pas de biityrine capable de don¬ 
ner naissance à une réaction acide par son contact 
avec le tissu pancréatique. 
A 1 aide de ce réactif basé sur une propriété phy¬ 
siologique tie I organe, nous pouvons donc distinguer 
le tissu du pancréas d’avec ceux de tous les antres or¬ 
ganes glandulaires avec lesquels les anatomistes l’ont 
confondu, ce qui prouve encore la proposition que nous
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.