Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
Leçons de physiologie expérimentale appliquée à la médecine, faites au collége de France: Cours du semestre d'été 1855
Person:
Bernard, Claude
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/image/lit28997/310/
AOS PISTHI.KS PARCRKATfQtJKS. 
déterminer le siège de ces fistules et l’origine dit liquide 
qu’elles fournissent. Le lieu d’ouverture de la fistule 
fait tout naturellement penser à une lésion du pan¬ 
créas ou d’un orgaue glandulaire voisin. Or on est 
également porté à admettre que le liquide fourni vient 
d’un organe sécréteur, à cause de l’intermittence de 
sa sécrétion en rapport avec les actes intermittents de 
la digestion; à moins qu on ne suppose que le liquide 
accumulé dans un trajet fistuleux ne s’évacue méca¬ 
niquement par suite de la distension de l'estomac. 
J’avoue cependant que cette explication parait difficile 
à admettre, surtout chez la seconde malade, où notis 
avons vu qu'il suffisait de l’iiitroduction d’un petit 
morceau de sucre pour donner lieu à cette sécrétion 
qui, il est vrai, s’arrêtait alors bientôt. 
En se plaçant dans l'hypothèse d’une lésion glan¬ 
dulaire, il n’est pas possible d'admettre autre chose 
qu une fistule ayant pour point de départ le pancréas 
ou les glandes duodénales de Brunner; car le foie ne 
produirait pas un liquide de celte nature, non plus que 
les ganglions mésentériques, dont on connaît du reste 
des exemples de fistules. Mais en supposant même que 
ce soit à une fistule pancréatique ou duodénale qu'on 
ait aifuire, on ne serait aucunement en droit de pré¬ 
tendre déterminer les qualités du liquide de sécrétion 
normale par celui qu’ou obtient de ces fistules, il est 
évident, en effet, que si c est le pancréas, par exemple, 
qui se trouve altéré, la portion de l’organe correspon¬ 
dante au trajet fistuleux doit être plus ou moins altérée 
et être le siège d’une inflammation chronique. Or il a
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.