Volltext: Leçons de physiologie expérimentale appliquée à la médecine, faites au collége de France: Cours du semestre d'été 1855 (2)

DESTRUCTION DU PANCREAS. 293 
par le refroidissement, cette couche huileuse se figeait 
et enveloppait les excréments, <jui avaient été rendus 
comme s'ils eussent été entourés d’une espèce de hain 
d’huile.On reconnaissait également dans les matières fé- 
calesdes parties alimentaires incomplètement digérées. 
Le treizième jour, l’animal était toujours dans le 
même état, il était vorace ; on lui donna à manger 
des pommes de terre cpii, après avoir été cuites à 
I eau, furent mélangées avec de la graisse de porc. 
Les excréments rendus ce jour-là présentaient les 
memes ca acteres «pie la veille. 
Le quatorzièmejoiir, on donna encore à l'animal ries 
pommes de terre cuites avec de la graisse de porc. Les 
excréments rendus contenaient énormément rie graisse 
fluide qui se figeait autour d’eux parle refroidissement; 
seulement cette graisse présentait une coloration lé¬ 
gèrement jaunâtre due à la hile. Les excréments étaient 
toujours décolorés et semblables à rie l’argile; mais ils 
avaient offert une odeur putride et acide à la fois très 
désagréable lorsque l’animal était nourri avec de la 
viande, taudis que, depuis l’alimentation aux pommes 
de tcr«e, ils étaient devenus inodores. On reconnais¬ 
sait,du reste, par l'inspection des excréments, des mor¬ 
ceaux de pommes de terre non digérés et se colorant 
en bleu quand on versait sur eux de la teinture d'iode. 
Le quinzième jour, le chien était toujours dans le 
mente état; quoique très \orate, il avait cependant 
maigri considérablement. Il rendait, toujours des excré¬ 
ments présentant les mêmes caractères, c’est-à-dire 
étant toujours entourés d'une grande quautilé de
	        
Waiting...

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzerin, sehr geehrter Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.