Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
Leçons de physiologie expérimentale appliquée à la médecine, faites au collége de France: Cours du semestre d'été 1855
Person:
Bernard, Claude
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/image/lit28997/210/
202 SUC PANCRÉATIQUE. 
moyenne presque q grammes par heure Le lende¬ 
main, après le développement des symptômes inflam¬ 
matoires de la plaie, nous avons obtenu if> grammes 
du même fluide en une heure et nu quart. La quantité 
de la sécrétion était donc ronsidérahlement accrue, 
mais le suc pancréatique offrait alors une très grande 
fluidité et était profondément modifié dans ses pro¬ 
priétés physiologiques, ainsi que nous le verrons plus 
loin. 
ae KXPKitlKNCK. — b.n pleine digestion. — Sur un 
gros chien très \ ivace, ayant fait un repas de viande 
quatre heures auparavant, et se trouvant en pleine di¬ 
gestion, j ai attiré le pancréas au dehors de la même 
manière que dans 1 expérience précédente, après quoi 
j ai isolé son conduit sur lequel a été* fixé un tuhe 
d argent de 3 millimetres de diamètre. Le pancréas 
était gorgé de sang, ses vaisseaux étaient turgescents, 
et son tissu présentait une coloration rouge intense. Le 
duodénum contenait des aliments, et à sa surface 
rampaient îles vaisseaux citylilères nombreux pleins 
de chyle blanc et homogene. Les parties étant ren¬ 
trées dans I abdomen et environ deux minutes après 
1 apposition du tube sur le conduit pancréatique, il 
sen écoula une goutte de suc pancréatique limpide, 
d un aspect visqueux et gluant, et offrant au papier 
de tournesol mie réaction alcaline irè> marquée. Il 
coulait «ainsi deux ou trois gouttes du fluide pancréa¬ 
tique par minute. J'appliquai, à onze heures du matin, 
la petite vessie de caoutchouc sur le tuhe d'argon*, et 
je reviii au laboratoire six heures après. Je retirai
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.