Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
Leçons de physiologie expérimentale appliquée à la médecine, faites au collége de France: Cours du semestre d'été 1855
Person:
Bernard, Claude
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/image/lit28997/202/
19/i SUC P.lMCRÉlTIQUC. 
péritonite: ainsi le elieval est un de ceux chez lesquel« 
le péritoine est le plus sensible; le bœuf, le lapin le 
sbntiih peu moins. la* cliien résiste généi alement bien 
à ces opérations, les péritonites sont assez rares chez 
lui. Enfin il y a des animaux chez lesquels la péritonite 
est encore plus difficile à survenir, ce* sont les oiseaux, 
auxquels on peut ouvrir le ventre presque impunément. 
Vous comprenez, messieurs, l'importance de ces obser¬ 
vations. Quand vous voudrez avoir du sue pancréati¬ 
que normal« il faudra évidemment choisir des animaux 
chez lesquels l’opération nYutraîuc pas une péritonite 
générale. Ceux qui sont préférables à ce titre sont les 
chiens, les chats, les oiseaux, etc. 
{.’est à ces différences d’orgnnisation et par suite de 
susceptibilité, qu’on doit attribuer, ainsi que nous 
l’avons dit, les divergences des auteurs sur les pro¬ 
priétés du suc pancréatique. Ainsi MM. Leuret et 
laissaignc ont regardé cette sécrétion comme étant 
complètement analogue à la salive : ils disent. par 
exemple , que le suc pancréatique ne «e coagule pas 
parla chaleur; tandis que MM. Magendie, Tiedemann 
et Gineliu indiquent que la coagulabililé est un des 
caractères de ce liquide. I.e suc obtenu par MM. I,eu- 
ret el f.assaigne I avait été dans de mauvaises conditions 
sur un cheval. On demandera comment on peut savoir 
si l on a du suc pancréatique normal ou anormal, et 
pourquoi I on est en droit de venir «lire que le suc 
pancréatique obtenu chez le chcxal en lui plaçant un 
tube «laus le conduit est anormal. I r moven do résou- 
dr«’ la difficult«* consi-lo à tuer larimai brtisqin ment
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.