Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
Leçons de physiologie expérimentale appliquée à la médecine, faites au collége de France: Cours du semestre d'été 1855
Person:
Bernard, Claude
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/image/lit28997/177/
USAGES CHIMIQUES. 
169 
l'intermediaire du pneumogastrique que se fait cette 
réaction sympathique, et l’on peut le démontrer 
directement. 
Si Ion prend uu chien, qu’on lui découvre les 
pneumogastriques dans la région moyenne du cou, 
et qu on applique le galvanisme sur le bout inférieur 
du nerf coupé, on ne produit rien dans les glandes 
salivaires; mais si l’on galvanise le bout supérieur, il 
se fait aussitôt un écoulement de salive très abondant. 
^ous avions aussi voulu rechercher si le ganglion 
de Gasser de la branche maxillaire inférieure n’a pas 
une action sur la sécrétion de in glande parotide ana¬ 
logue à celle du ganglion sous-maxillaire du nerf lingual 
sur la sécrétion de la glande sous-maxillaire ; mais nos 
expériences à ce sujet ne sont pas encore terminées. 
Jusqu’ici, messieurs, nous vous avons montré ex¬ 
périmentalement que cette similitude qu’ou avait 
établie entre les diverses glandes salivaires, à raison 
de leur analogie de structure histologique, n’était pas 
fondée. Ici la physiologie a prouvé que l’anatomie 
était insuffisante, et qu’elle avait fait admettre des er¬ 
reurs physiologiques. Cette démonstration deviendra 
encore plus palpable pour un autre organe qu'on a 
comparé encore aux glandes salivaires, et qui, à ce 
titre et à beaucoup d'autres, doit nous occuper lon¬ 
guement : je veux parler du pancréas. 
Dans la prochaine leçon, nous aurons donc à nous 
occuper du pancréas, longtemps considéré comme 
uue glande salivaire abdominale, et même, à cause de 
cela, désigné sous le n«»m de glande salivaire abdo- 
min u!e.
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.