Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
Physiologie des muscles et des nerfs du Homard
Person:
Fredericq, Léon G. Vandevelde
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/image/lit27654/24/
( 794 ) 
peu eu avant du premier. La distance du début des deux 
courbes comparée à ia longueur du nerf nous permet de 
déterminer la vitesse avec laquelle 1 excitation s est pro¬ 
pagée. Enfin nous marquons sur le cylindre le moment où 
le nerf est excité. A cet effet, la clef étant fermée de ma¬ 
nière à permettre l’excitation, nous amenons lentement le 
contact entre les deux pointes d’aiguilles. A ce moment, il 
se produit une contraction qui cette fois s’inscrit comme 
une ligne simple s’élevant de l’abscisse, puisque le cylindre 
est au repos. Nous nous sommes assurés au préalable que 
notre cylindre a une vitesse de rotation très-uniforme en 
inscrivant à l’aide du signal Marcel-Desprèz les interrup¬ 
tions d’un courant électrique produites par un diapason 
de 100 vibrations à la seconde. Nous nous sommes assurés 
également que le contact entre les deux pointes d'acier a 
toujours lieu au même instant de la rotation du cylindre. 
A cet effet nous avons inscrit sans in lerruplion des séries de 
2,4, 6, etc., secousses musculaires d’un gaslroenémien de 
grenouille. Les lignes ascendantes représentant les débuts 
de la période d’énergie croissante se superposent exacte¬ 
ment dans ce cas et apparaissent comme un trait simple. 
Nous donnons (fig. 8) un exemple des graphiques obte¬ 
nus chez le homard. 
Fig. 8. Graphiques pour la détermination de la vitesse de transmission de 
l’excitation motrice. 
À moment de l’excitation du nerf. CD graphique de contraction obtenu par 
l’excitation du point rapproché du nerf, EF graphique de contraction 
par excitation du point éloigné du nerf. Centièmes de seconde.
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.